/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: Deux cas à la traverse Québec-Lévis

Coup d'oeil sur cet article

Deux employés de la traverse Québec-Lévis ont reçu un diagnostic positif de COVID-19, ce qui a forcé l’interruption du service pendant quelques heures jeudi.

C’est ce qu’a expliqué par voie de communiqué, vendredi, la Société des traversiers du Québec (STQ), disant diffuser cette information dans un souci de «transparence».

Elle en a été informée en fin de journée, jeudi, conduisant à la suspension des traversées pour permettre la désinfection complète des installations par une firme externe spécialisée.

Elles ont pu reprendre un peu après 22h30.

Selon la STQ, tous les employés de la traverse ayant été en contact étroit avec leurs collègues contaminés ont été identifiés et placés en isolement.

«Pour le moment, aucune recommandation particulière n’est formulée aux clients ayant fréquenté la traverse au cours des derniers jours. Les deux employés en question occupent des postes qui ne nécessitent généralement pas de contacts étroits à moins de deux mètres avec la clientèle», a indiqué la STQ.

L’organisation ajoute que ses navires sont nettoyés et désinfectés «en continu de façon rigoureuse depuis le début de la pandémie».

«La Direction de la santé publique et le CIUSSS de la Capitale-Nationale ont rapidement été avisés de la situation. Ils ont confirmé à la STQ que sa réaction et les mesures déployées étaient adéquates», a-t-elle rassuré.