/news/provincial
Navigation

Troisième lien: le BAPE obtient quelques autres bribes de réponses du MTQ

Troisième lien: le BAPE obtient quelques autres bribes de réponses du MTQ
Photo PhotoHélico.com, Yves Tremblay

Coup d'oeil sur cet article

Visiblement insatisfait des réponses initiales du ministère des Transports du Québec (MTQ), le BAPE consacré au tramway de Québec a posé trois nouvelles questions au sujet du troisième lien. Quelques bribes de réponses supplémentaires viennent d’être fournies.

C’est ce qu’on apprend à la lecture d’un nouveau document mis en ligne vendredi matin sur le site internet du BAPE (Bureau d’audiences publiques sur l’environnement). La semaine dernière, le MTQ avait déposé une réponse succincte d’à peine 90 mots pour répondre à des interrogations du BAPE sur le troisième lien.  

Cette fois, le BAPE voulait obtenir des précisions quant aux «ouvrages souterrains (pris en considération) qui se trouvent à proximité du tracé du tunnel Québec-Lévis». Le MTQ a répondu «qu’à ce jour, des équipements municipaux tels une station de pompage, les stationnements souterrains, etc. ont été considérés». 

Aussi, les commissaires sont revenus à la charge quant à l’état d’avancement du tunnel Québec-Lévis. «L’étude des solutions se poursuit. Le tracé reliant directement les centres-villes de Québec et de Lévis et le choix de certains éléments, tels le gabarit de l’ouvrage et les raccordements, se précisent, mais les analyses ne sont pas complétées. L’intégration et l’interconnexion des réseaux de transport collectif sont également analysées et prises en compte dans le choix de la solution», a répété le gouvernement du Québec. 

Projets régionaux

D’autre part, le BAPE désirait connaître les projets régionaux précis sur lesquels le MTQ se base pour réaliser ses analyses de circulation et d’achalandage.  

Dans sa réponse, le MTQ cite «le réaménagement de l’autoroute Laurentienne, celui de l’échangeur nord de la tête des ponts, l’élargissement de l’autoroute Henri-IV, le réaménagement de l’échangeur 325 sur l’autoroute 20, ainsi que les projets d’amélioration du transport collectif, soit le projet de Réseau structurant de la Ville de Québec et les améliorations au réseau de transport collectif de la société de transports de Lévis» comme autant d’éléments pris en considération.