/finance/business
Navigation

Dans l’œil du Québec inc.: Le PDG de la Banque Nationale achète du Molson

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les jeunes entreprises d’ici et de l’actualité des entreprises cotées en Bourse. 

Louis Vachon investit 140 000 $ dans le brasseur 

Photo d'archives, Chantal Poirier

Le grand patron de la Banque Nationale, Louis Vachon, a acheté pour environ 140 000 $ d’actions de Molson Coors à la mi-septembre. Il a acquis 3000 actions à un prix unitaire de 35,28 $ US. M. Vachon est membre du conseil d’administration de Molson Coors depuis 2012. La valeur de sa participation dans le brasseur dépasse désormais 1,2 million $. 

Le PDG de la Banque nationale aime la bière Molson

Un Québécois à la tête d’un géant du tabac 

Photo courtoisie

Luc Jobin, qui s’est fait montrer la porte de son poste de PDG du Canadien National en 2018, deviendra président du conseil d’administration de British American Tobacco (BAT) au printemps. Il est administrateur de BAT depuis 2017 et il siège au conseil d’Hydro-Québec depuis l’an dernier. BAT est la société mère de l’entreprise montréalaise Imperial Tobacco.

Une filiale milliardaire pour Power Corporation 

Photo courtoisie

Wealthsimple a récolté cette semaine 114 millions $ dans le cadre d’investissements qui ont établi la valeur totale de la firme torontoise à 1,4 milliard $. Au fil des ans, Power Corporation a investi 315 millions $ dans Wealthsimple pour acquérir une participation majoritaire qui vaut aujourd’hui environ 1 milliard $.

Bain Capital vend pour 151 M$ de BRP 

Photo d'archives, Alex Drouin

Le deuxième plus important actionnaire de Bombardier Produits Récréatifs (BRP), la firme Bain Capital de Boston, va vendre pour 150,9 M$ d’actions de l’entreprise de Valcourt. Le titre de BRP a récemment atteint un sommet historique en Bourse. Après la transaction, la participation de Bain dans BRP passera de 20,2 % à 18 %. Le plus important actionnaire de BRP demeure la famille Bombardier. 

La PME SOVO vendue à des Américains 

Capture d'écran, WEB

La firme SOVO Technologies, créée par le Centre de recherche informatique de Montréal, est passée aux mains de l’américaine VITAC. SOVO, qui se spécialise dans la production de sous-titres dans un court laps de temps, emploie plus de 90 personnes. Sa technologie est utilisée par de nombreux diffuseurs, dont certaines des plus grandes chaînes de télévision américaines. VITAC est le plus important fournisseur de services de sous-titrage aux États-Unis.