/sports
Navigation

Les arrêts de jeu sauvent le Fire

Coup d'oeil sur cet article

Le Fire a profité des arrêts de jeu lors des deux demies pour soutirer un verdict nul de 2 à 2 au Sporting de Kansas City, samedi, à Chicago. 

En retard par un but quelques secondes avant la fin des 45 premières minutes de jeu, Robert Beric a ramené les deux équipes à la case départ. À la suite d’un coup de pied de coin des siens, le Slovène a frappé un ballon qui a semblé être arrêté à la dernière seconde par le défenseur Amadou Dia, mais une révision de l’arbitre a permis de déterminer qu’il s’agissait d’un but.

De nouveau en recul par un filet à la 90e minute, le Fire a soutiré un point à son adversaire grâce à une dernière poussée fructueuse de Djordje Mihailovic.

Erik Hurtado et Gadi Kinda ont été les buteurs pour les visiteurs, respectivement aux 35e et 83e minutes.

Le gardien du Fire Bobby Shuttleworth a réalisé trois arrêts, tandis que son vis-à-vis, Tim Melia, en a effectué deux.