/sports/tennis
Navigation

Félix Auger-Aliassime s'incline en finale

Coup d'oeil sur cet article

Face à Alexander Zverev, favori de la foule et première tête de série, Félix Auger-Aliassime a dû s’avouer vaincu en deux manches identiques de 6-3 en finale du tournoi de Cologne, dimanche.

«FAA» n’a jamais été en mesure de s’imposer avec sa première balle de service, ne remportant que 59% des échanges lorsqu’elle était en jeu. Ainsi, il a été brisé d’entrée de jeu dans ce duel et il a perdu son service à quatre reprises.

Le vaincu a d'ailleurs été très peu loquace après sa défaite, étant visiblement peu satisfait de son jeu.

«J’ai simplement mal joué du début à la fin», a lancé Auger-Aliassime, selon le site officiel de l’ATP.

Zverev s’est quant à lui présenté devant ses partisans avec la ferme intention de jouer un match complet, un peu plus d’un mois après sa finale perdue aux Internationaux des États-Unis. Il avait remporté les deux premières manches face à l’Autrichien Dominic Thiem avant de perdre les trois suivantes.

«J’ai eu une finale difficile à New York et c’est ma première finale depuis, alors je voulais évidemment jouer mon meilleur tennis ici et terminer la rencontre», a-t-il expliqué.

Du respect

Auger-Aliassime et Zverev se sont affrontés trois fois dans des événements de l’ATP, et Zverev, actuellement septième raquette mondiale, a triomphé chaque fois. L’Allemand n’a jamais perdu un seul set contre le représentant de l’unifolié. Il a maintenant remporté 12 titres en carrière.

Il a malgré tout été bon joueur en vantant le talent de son adversaire lors de la remise des trophées.

«Félix, tu es un joueur incroyable, a-t-il affirmé. Je sais que cela ne signifie pas grand-chose pour le moment, mais je suis sûr que tu vas gagner pas seulement un titre, mais plusieurs dans ta carrière, et des titres bien plus importants que celui-ci.»

«Nous nous connaissons incroyablement bien... Tu vas soulever un trophée très bientôt.»

Auger-Aliassime en était à une sixième tentative en finale sur le circuit de l’ATP et il s’est incliné chaque fois. Le Québécois de 20 ans, 22e au monde, avait notamment plié l’échine deux fois lors d’un match ultime en février, à Rotterdam et à Marseille.

Il aura toutefois une chance de se reprendre puisqu’un autre tournoi aura lieu à Cologne à compter de cette semaine. Il croisera le fer avec l’Américain Steve Johnson (68e), lundi. Zverev sera une fois de plus le favori.