/news/coronavirus
Navigation

Ils se marient à la frontière canado-américaine pour pouvoir réunir leurs familles

Coup d'oeil sur cet article

Un couple canadien a fait le choix de se marier à la frontière canado-américaine afin que famille et amis des deux pays puissent être présents à la cérémonie.

Lindsay Clowes et Alex Leckie ont tenu leur célébration sur un quai de la rivière Sainte-Croix, au Nouveau-Brunswick, le 10 octobre.

De l’autre côté de la rivière, dans l’État du Maine, tantes, oncles et cousins assistaient à leur union à distance sur un autre quai.

Mais ce n’est pas tout. À bord d’un bateau au beau milieu du cours d’eau se trouvaient les grands-parents de la mariée, qui s'étaient assurés d’être assez loin des autres convives pour respecter la distanciation sociale.

«Ça n’aurait pu être mieux que ç’a été, a dit Mme Crowes en entrevue à CNN. C’était bien plus mémorable que tout ce qu’on aurait pu faire.»

Initialement, le couple devait s’unir au mois d’août, mais comme bien des gens, la pandémie l'a forcé à changer de plan. Il avait donc choisi de reporter le mariage à l’année prochaine.

Mais en août, le couple a changé d’idée une fois de plus. Il n’en pouvait plus d’attendre pour se marier.

«J’ai toujours eu cette idée de me marier sur le bord de la rivière pour que les invités y assistent en bateau. C’était ce que j’appelais mon mariage plan B. J’ai donc appelé mes parents pour leur en parler, et ils ont bien aimé l’idée», ajoute Mme Crowes.

Six semaines plus tard, Lindsay et Alex se sont mariés devant une liste d’invités réduite pour respecter les limites imposées par les consignes sanitaires des deux pays.