/news/coronavirus
Navigation

Nouvelle éclosion en milieu hospitalier à Saguenay

Coup d'oeil sur cet article

Des employés travaillant en zone chaude à l'hôpital de Chicoutimi, à Saguenay, ont contracté la COVID-19: au moins deux cas sont liés à cette nouvelle éclosion répertoriée par les autorités au cours des dernières heures. 

Selon les informations obtenues par TVA Nouvelles, il s'agit, dans les deux cas, de travailleurs de la santé qui oeuvrent auprès des patients contaminés, plus précisément, sur l'étage où sont hospitalisées les personnes infectées.

Selon le représentant syndical, Gaston Langevin, il demeure difficile d'affirmer avec certitude que ces travailleurs ont été contaminés à l'intérieur des murs de l'hôpital.

«On parle beaucoup de contamination communautaire actuellement, a expliqué le président du Syndicat des employés de la catégorie 2 affilié à la CSN, Gaston Langevin. Ces gens-là retournent à la maison après leur quart de travail. Ils côtoient leurs enfants et leur conjoint, donc le lieu de contamination provient d’où précisément ? Ça, on ne le sait pas.»

Cette nouvelle éclosion en milieu hospitalier accentue la pression sur les travailleurs qui sont déjà épuisés et en nombre insuffisant pour répondre aux nombreux besoins du réseau.

«On sait qu'on était en pénurie avant la pandémie, donc ça ne s'est pas amélioré, a soutenu M. Langevin. On a au moins pu compter sur les cohortes de préposés aux bénéficiaires qui sont venues en renfort. C'est sûr que ça nous a aidés parce que si on ne les avait pas eus, j'ose imaginer dans quelle situation on se retrouverait actuellement.»

Le centre de santé régional est toujours en mode recrutement.

Plusieurs postes sont disponibles dans divers secteurs d'activités selon le site internet du CIUSSS Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Le site web «Je contribue !», lancé lors de la première vague, est toujours actif.