/qubradio
Navigation

Professeure suspendue à l'Université d'Ottawa: Danielle McCann veut garder le dialogue ouvert

Professeure suspendue à l'Université d'Ottawa: Danielle McCann veut garder le dialogue ouvert
Photo d'archives, Simon Clark

Coup d'oeil sur cet article

La ministre de l'Enseignement supérieur, Danielle McCann, lance un message aux recteurs du réseau de l'Université du Québec, à la suite de la suspension de la professeure de l'Université d'Ottawa Verushka Lieutenant-Duval pour avoir utilisé le mot «nègre» dans le cadre d'un cours.

• À lire aussi: François Legault s’inquiète d’un «dérapage important»

«Je pense que les recteurs ont vraiment une responsabilité de soutenir leurs professeurs dans une mission de transmission du savoir, a-t-elle insisté, mardi, à l'émission de Benoît Dutrizac, sur QUB radio. Ils ont aussi une responsabilité, et, celle-là, elle est fondamentale, de soutenir le dialogue entre les étudiants et les professeurs.» 

«Il faut écouter les gens qui sont touchés par ces mots, mais, en même temps, protéger la liberté académique et cette vocation de nos établissements d'enseignement supérieur.»

Écoutez l'entrevue de Danielle McCann sur QUB radio:

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions