/qubradio
Navigation

Routes dangereuses: le ministère des Transports «fait l’autruche»

Routes dangereuses: le ministère des Transports «fait l’autruche»
MTQ

Coup d'oeil sur cet article

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a une part de responsabilité dans de nombreux accidents qui surviennent sur les routes dangereuses de la province, croit Olivier Hayden, un homme dont la conjointe de 38 ans a perdu la vie dans un tragique face-à-face à Sainte-Sophie.

• À lire aussi: Voici les routes les plus dangereuses du Québec

• À lire aussi: La vitesse, ennemi numéro 1

• À lire aussi: Impuissants face au MTQ

«Quand on parle des 435 000 accidents au Québec, on rejette énormément la faute sur les conducteurs. Oui, il y aura toujours un innocent qui va jouer à l’innocent et il y aura toujours des défaillances au niveau des gens, mais en arrière de ça, il y a une machine plus grosse qui s’appelle le MTQ [et qui a une part de responsabilité]», a-t-il dénoncé, mardi, à l’émission de Benoît Dutrizac sur QUB radio.   

«On est rendu en 2020, on va bientôt mettre un téléphone Nokia sur la Lune, mais nos systèmes routiers, eux, datent de 1912, a-t-il déploré. On a un système qui est archaïque et le MTQ fait l'autruche.»

ÉCOUTEZ l'entrevue complète d'Olivier Hayden sur QUB radio:  

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions