/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: les employés d’Info-Santé débordés

Coup d'oeil sur cet article

La seconde vague de COVID-19 se fait sentir au service Info-Santé avec une hausse importante du nombre d'appels et des délais de réponse plus longs.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: COVID-19: 1072 nouveaux cas et 19 décès supplémentaires au Québec

Au cours des dernières semaines, des employés racontent qu’ils ont vécu le même stress et la même pression que lors de la première vague et ils s’attendent à ce que la situation s’accentue avec la seconde vague.

Selon les chiffres obtenus par TVA Nouvelles, le service a reçu 5202 appels au cours du mois de septembre 2019. Ce chiffre a explosé à 11 519 en mars 2020 pour se retrouver à 9601 en septembre dernier.

Ce grand nombre d’appels a un impact direct sur le délai de réponse des employés qui sont au nombre de 600 au total. Avant la pandémie, le délai moyen était de 13 minutes. Il est descendu à 6 minutes en juillet avant de remonter à 54 en mars 2020. En septembre, il se situait autour de 29 minutes. 

Cette situation a des conséquences sur les citoyens alors que plusieurs se découragent et raccrochent avant que l’appel soit répondu, selon Patricia Lajoie du Syndicat des professionnelles en soins de la Capitale-Nationale.

«C’est sûr qu’un appel en temps de COVID est beaucoup plus long, le temps d’appel est doublé. Même si quelqu’un n’appelle pas pour la COVID, les infirmières doivent valider pour la COVID», explique-t-elle.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com