/sports/others
Navigation

Déterminé, Guillaume Boivin conclut sa saison sur une bonne note

Déterminé, Guillaume Boivin conclut sa saison sur une bonne note
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

(Sportcom) – Le vent, les bordures et les chutes sont venus compliquer la tâche de Guillaume Boivin (Israel Start-Up Nation) lors de l’épreuve des Trois Jours de Bruges-La Panne disputée mercredi, en Belgique. La persévérance du Québécois lui a toutefois permis de conclure sa saison avec une 33e place. 

«Ç’a été une journée assez compliquée !» a lancé d’entrée de jeu le Montréalais qui, après avoir connu un bon départ, a été relégué à l’arrière du peloton en raison d’une chute survenue tout juste devant lui.

«J’étais super bien placé après huit kilomètres, mais il y a eu un incident devant moi. J’ai dû freiner brusquement et je me suis retrouvé complètement en arrière.»

Résolu à conclure sa saison avec un classement, l’athlète de 31 ans a poursuivi la bataille jusqu’à la toute fin pour compléter l’épreuve de 188,6 kilomètres. Il s’est d’ailleurs dit fier de la manière dont il a réagi.

«Ça m’a pris 95 kilomètres pour remonter à l’avant, mais j’y suis arrivé. J’avais de bonnes jambes, alors je me suis dit advienne que pourra et j’ai roulé à bloc jusqu’à l’arrivée. Le résultat demeure ordinaire, mais c’est probablement une de mes meilleures courses au niveau physique, alors je suis content de finir ainsi.»

Au final, Guillaume Boivin termine à 3 minutes 21 secondes du gagnant, le Belge Yves Lampaert (Deceuninck-Quick Step). Ce dernier s’est échappé du groupe de meneurs à sept kilomètres de l’arrivée pour filer vers une victoire en solo. Ses compatriotes Tim Declercq (Deceuninck-Quick Step) et Tim Merlier (Alpecin-Fenix) l’ont suivi une vingtaine de secondes plus tard pour compléter le triplé belge.

Également de cette épreuve, Hugo Houle (Astana) a quant à lui été contraint à l’abandon après avoir été victime de problèmes mécaniques.