/finance
Navigation

Septembre: plus forte hausse de l’inflation depuis le début de la pandémie

Coup d'oeil sur cet article

L’inflation s’est élevée à 0,5 % en septembre dernier au pays par rapport au même mois en 2019, a rapporté Statistique Canada, mercredi.

Cette hausse est la plus forte depuis le début de la pandémie, soit depuis février lorsque l’indice des prix à la consommation (IPC) durant ce mois avait été de 2,2 % sur 12 mois.

«La progression de l'IPC est principalement attribuable à la variation des prix dans les composantes des transports, des loisirs, de la formation et de la lecture ainsi que du logement», a affirmé Statistique Canada par communiqué

La chute des prix de l’essence (-10,7 %) continue d’amoindrir l’inflation. En excluant l’essence, l’IPC a augmenté de 1 % le mois dernier rapport à septembre 2019. De son côté, les prix des aliments (+1,6 %) ont grimpé moins fortement qu’en août (+1,8 %).

Après avoir été forte comparativement aux autres provinces en août, l’inflation au Québec a été moindre que la moyenne nationale. La croissance des prix a été de 0,3 % au Québec, soit derrière toutes les provinces à l’exception du Manitoba et celles en Atlantique. En août, l’inflation avait été de 0,4 % au Québec alors que la moyenne nationale était de 0,1 %.

Tout comme le mois dernier, l’Alberta a connu la plus forte inflation au pays en septembre à 1,5, loin devant la Saskatchewan (0,8 %) et l’Ontario (0,6 %), qui sont en 2e et 3e position respectivement.