/sports/hockey
Navigation

LNH: des jours importants s’en viennent

LNH: des jours importants s’en viennent
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les directeurs généraux de la Ligue nationale de hockey (LNH) tiendront une rencontre à distance vendredi et les sujets à aborder en prévision de la saison 2020-2021 sont pour le moins nombreux, à commencer par la tenue des prochains camps d’entraînement.

Tel que rapporté par le site The Athletic, il s’agira de la première réunion officielle des DG depuis celle tenue au début mars à Boca Raton, en Floride. Aussi, des dossiers devront être réglés rapidement, notamment celui des sept équipes exclues des récentes séries de la coupe Stanley qui pourraient commencer leur préparation quelques jours avant leurs rivales.

La même source a indiqué que les organisations concernées obtiendront une réponse à leur proposition en ce sens. Toutefois, une entente sur les principes généraux de ce début de camp hâtif aurait été conclue entre la ligue et l’Association des joueurs. Conséquemment, les Sénateurs d’Ottawa et six autres clubs n’ayant pas joué de matchs significatifs depuis l’interruption de la campagne 2019-2020 auraient la possibilité de compenser leur absence aux parties éliminatoires.

Bientôt du nouveau dans la LAH

Également, toujours selon The Athletic, la LNH gardera un œil attentif sur la Ligue américaine (LAH), qui prévoit officiellement amorcer son calendrier régulier le 4 décembre. Du côté de ce circuit, les plans devraient changer prochainement, d’autant plus que le commissaire de la LNH, Gary Bettman, vise le 1er janvier pour entamer la saison de sa ligue.

«Nous recueillons encore de l’information. Nous avons fixé une date, mais le tout sera probablement repoussé. Nous sommes en consultation avec la LNH afin de déterminer la meilleure voie à suivre», a admis le président de la LAH, Scott Howson.

«On va bientôt nous donner des recommandations définitives qui nous amèneront aux dernières étapes du plan de retour, a-t-il ajouté en évoquant le comité spécial constitué de quelques DG de la LNH quant à la reprise des activités de la LAH. Je pense qu’on devrait avoir une meilleure idée de ce qui s’en vient dans les 2-3 prochaines semaines.»

Tout comme son équipe-mère à Montréal, le Rocket de Laval n’a pas joué depuis la mi-mars.