/weekend
Navigation

«Avoir 60 ans ne m’effraie pas» – Guylaine Tremblay

La comédienne Guylaine Tremblay
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Pour Guylaine Tremblay, avoir 60 ans lui apporte un sentiment de liberté et d’abandon dans le choix de ses projets professionnels. Habitée par l’urgence de réaliser des rêves, elle a mis sur pied, malgré la pandémie, la création de son tout premier spectacle solo, à partir de l’œuvre d’Yvon Deschamps. Un projet qu’elle caressait depuis plus de 10 ans.

La comédienne chouchoute des Québécois a célébré son anniversaire le 9 octobre dernier. Et la retraite n’est pas un mot qui fait partie de son vocabulaire, bien au contraire. 

«J’espère que je vais vieillir en ayant tout le temps des projets», déclare-t-elle avec fébrilité à l’autre bout du fil. 

La comédienne, qui a été couronnée Personnalité féminine de l’année à 10 reprises au Gala Artis, confie que le changement d’âge l’a amenée à réfléchir à la suite de sa carrière.

«La pandémie, mélangée avec un changement de décennie, ça te force à la réflexion. Je me suis dit : Guylaine, t’en as moins à faire que t’en as de fait. Maintenant, il me reste des années d’abandon, d’accomplissements. Je veux faire des projets que j’aime et partager ma joie. C’est assez positif pour moi. Avoir 60 ans ne m’effraie pas.» 

«C’est cliché de le dire, ajoute-t-elle, mais on se rend tous compte comment la vie est fragile et précieuse. Je veux aller à l’essentiel.» 

Place à la scène

Avec la fin de la comédie En tout cas après trois saisons à TVA, Guylaine Tremblay n’avait plus de projets télé sur la table, outre le Bye Bye 2020, à la distribution duquel elle s’est jointe pour une deuxième année. «Cette année, le Bye Bye va être important. Ce sera une des seules choses qui va nous rassembler», commente-t-elle. 

«Il y a donc de la place pour la scène dans ma vie», confie celle qui a deux projets scéniques pour 2021. Guylaine Tremblay devrait d’abord renouer avec le théâtre en mars prochain avec la pièce Les étés souterrains, programmée à La Licorne. 

Ensuite, elle se consacrera à un projet tout chaud : un spectacle biographique qui aura pour trame de fond les chansons d’Yvon Deschamps, un humoriste qui a «profondément» marqué sa vie, et qui devrait, si tout va bien, prendre la route à partir d’août 2021.

Guylaine Tremblay se dévoilera plus qu’elle ne l’a jamais fait au cours de sa carrière dans ce spectacle, qui s’intitulera J’sais pas comment, j’sais pas pourquoi.

«Dans ma vie, j’ai fait beaucoup d’entrevues, forcément, à cause de mon travail, dit-elle. Mais je ne suis jamais vraiment allée dans mon intimité. Évidemment, les gens savent que j’ai un chum et des enfants. Mais je n’ai jamais creusé dans des événements trop personnels. J’ai envie de partager des choses où les gens vont se reconnaître.» 

Elle s’est entourée du metteur en scène Michel Poirier et du directeur musical Jean-Fernand Girard.

«Je me suis dit : c’est maintenant ou jamais. Je sors de ma zone de confort avec ce show-là. Ce n’est pas quelque chose d’habituel pour moi d’aller chanter, seule, sur scène, et me raconter. Mais ça garde jeune, sortir de sa zone de confort!»


Guylaine Tremblay sera en spectacle les 13 et 14 octobre 2021 à la Place des Arts de Montréal et les 21 et 22 octobre au Capitole de Québec.