/entertainment/music
Navigation

Le 83 n’avait pas été oublié

Le premier album en 15 ans du collectif parmi les meilleurs vendeurs

83
Photo courtoisie Le groupe de rap 83 fait un grand retour avec son nouvel album Récidivistes, sorti mi-octobre.

Coup d'oeil sur cet article

Le hip-hop est en pleine ascension au Québec grâce à de jeunes rappeurs charismatiques, mais les vieux font de la résistance. Le collectif 83, qui a fait la pluie et le beau temps sur la Rive-Sud de Québec au tournant du millénaire, vient de lancer un premier album en 15 ans. Et les fans sont au rendez-vous.

Durant toute la semaine suivant sa parution, le 16 octobre dernier, Récidivistes s’est maintenu dans le top 5 des ventes de la boutique iTunes Canada, se permettant même un séjour au premier rang.

La recette ? La même que dans le bon vieux temps. Le trap, l’auto-tune, le flirt avec la pop, très peu pour le 83. Vive le rap old school, à fond dans le boom bap et les échantillonnages.

« Plus personne ne sonne comme ça. Pourtant, ce sont les racines du rap et il y a un public pour ça », martèle Fred Auger, alias T-Mo.

Ce public, ce sont les ados du temps qui ont vieilli et retrouvent le rap qui les a fait vibrer.

« C’est comme si Guns N’ Roses revenait demain matin avec Axl et Slash et pondait une ballade comme November Rain. Il y a des types de musique qui disparaissent avec le temps, mais ça ne veut pas dire que les gens ne veulent plus en écouter. »

Indignés

2 Faces, T-Mo, B-Ice, Onze et Canox ont vieilli, certains ont fondé une famille, mais ils n’ont pas perdu leur capacité à s’indigner. Sur Carte postale, ils égratignent la ville de Québec en pointant du doigt ses radios et les crimes répugnants (mosquée, Marylène Levesque) qui ont tristement fait la manchette.

« On sent toujours le drame sur les plaines d’Abraham, viens faire un tour derrière le château où tout n’est pas si beau », balancent les gars dans le refrain de la chanson.

« Nous avons rarement produit des choses vides de sens », dit T-Mo. « Oui, Carte postale est une critique de la ville de Québec. C’est un sujet qui vient de 2 Faces et je trouvais que l’approche était bonne. Histoires tristes, c’est plus personnel. Nous avons perdu un ami cette année en pleine pandémie. C’est un album de gars de 40 ans. »

Le dernier. Ou pas

Leur dernier album, paru en 2005, s’intitulait Dernier chapitre. Finalement, c’était au moins l’avant-dernier, vient-on de découvrir. 

La dernière chanson de Récidivistes s’appelle Une dernière fois. À prendre au sérieux ? Ce n’est pas si clair, répond T-Mo.

« Ce serait difficile de dire que c’est le dernier », admet-il, en songeant à la réponse enthousiaste des fans.

« Dans notre tête, on l’a fait comme le dernier, mais je le sais pas... »

À suivre, donc !  


Le 83 avait réalisé un coup fumant, en 2002, quand les membres du collectif s’étaient frayé un chemin jusqu’à la scène, en plein gala télévisé, pour réclamer plus de visibilité pour le hip-hop. Le Félix de l’album rap est maintenant remis lors du gala du dimanche. Voici les finalistes 2020.  

  • Backstage, Souldia  
  • Nul n’est roé en son royaume, Robert Nelson  
  • Citadelle, LaF  
  • Sainte-Foy, KNLO  
  • Le Phénix, il était plusieurs fois, Dramatik