/sports/racing
Navigation

Un résultat inespéré pour Raphaël Lessard en camionnette

Le jeune pilote québécois classé quatrième sur l’ovale du Texas

Speedycash.com 400
Photo courtoisie, Écurie Kyle Busch Motorsports Raphaël Lessard a terminé en force sur le circuit ovale du Texas, dimanche.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré un début de course compliqué, Raphaël Lessard s’est bien ressaisi pour rallier l’arrivée au quatrième rang lors de la 21e épreuve de la série des camionnettes NASCAR disputée dimanche après-midi sur le circuit ovale du Texas.

Le jeune pilote beauceron inscrit ainsi un troisième top cinq cette saison après sa victoire à Talladega il y a quelques semaines et une troisième position obtenue sur le circuit routier de Daytona en août dernier.

«On a trouvé la bonne recette vers la fin, a avoué Lessard en entrevue avec Le Journal de Montréal. Si la course avait duré quelques tours de plus, je pense honnêtement qu’on aurait pu la gagner.»

Mais ça, on ne le saura jamais. Une chose est toutefois certaine, le Québécois s’est montré très rapide à partir du troisième et dernier segment.

À l’issue des deux premières étapes, il avait dû se contenter des 22e rang et 19e rang respectivement, non sans être en mesure d’améliorer son sort.

Les bons réglages

«On a enfin trouvé les réglages fructueux en fin de course pour améliorer le comportement de notre camionnette qui souffrait de survirage [instabilité du train arrière], a souligné Lessard. C’est un résultat inespéré.»

Le pilote de 19 ans s’était élancé de la 20e place quand le drapeau vert a été agité.

«Le fait d’avoir doublé Brett Moffitt au dernier tour est une belle satisfaction, a souligné Lessard. Je pense qu’une meilleure position sur la grille de départ m’aurait facilité la tâche. Sur une piste comme celle du Texas, il est difficile de doubler des adversaires en raison de la turbulence.

«Mais, a-t-il indiqué, je suis heureux d’avoir offert ce bon résultat à mon commanditaire québécois Canac.»

Victoire méritée

Lessard inscrit la meilleure performance des trois pilotes de l’écurie de Kyle Busch Motorsports (KBM). Ses coéquipiers Chandler Smith et Christian Eckes ont été victimes d’incidents alors que la victoire était à leur portée.

La course a été remportée par Sheldon Creed qui s’est imposé au terme de deux tours de prolongation. 

Cette quatrième victoire de la saison fort méritée pour le pilote de l’écurie GMS Racing, qui a mené 131 des 152 tours de la course, lui assure par le fait même une place parmi les quatre finalistes qui se disputeront le titre le 6 novembre prochain à Phoenix, en Arizona. 

Son coéquipier Moffitt avait obtenu ce privilège en remportant l’épreuve présentée au Kansas la semaine précédente. 

L’identité des deux autres pilotes qui compléteront ce quatuor sera connue vendredi soir prochain au complexe de Martinsville.

Pauvre Friesen

La fin de l’épreuve de dimanche été marquée par plusieurs accidents, dont l’un impliquant Johnny Sauter et le Canadien Stewart Friesen, à 18 tours du baisser du rideau, alors qu’ils se disputaient la tête.

C’est la deuxième fois en l’espace de quelques semaines que le pauvre Friesen se voit privé d’une victoire alors qu’il menait le peloton. 

À Talladega, au début du mois, il était victime d’un accrochage au tout dernier tour, ce qui allait ruiner ses espoirs de parader dans le cercle du vainqueur.