/news/coronavirus
Navigation

[EN DIRECT 26 OCTOBRE 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de COVID-19 bouleverse nos vies. 

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN

Monde  

  • Cas: 43 444 797  
  • Décès: 1 158 882   

Canada  

  • Cas: 220 213, 100 922 au Québec  
  • Décès: 9973, 6153 au Québec   

États-Unis   

  • Cas: 8 700 053  
  • Décès: 225 696   

Tous les développements du lundi 26 octobre 2020                  

21h01 | La Direction de santé publique de l'Estrie a remarqué que de nombreux individus ne respectaient pas la période d'isolement obligatoire de 14 jours pour ceux qui ont été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19.

20 h 20 | La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par COVID-19 de 15%

Photo Fotolia

20 h 06 | Une étude britannique de l’Imperial College London et d’Ipsos Mori a montré mercredi que les personnes asymptomatiques sont plus susceptibles de perdre rapidement leurs anticorps que celles ayant montré des symptômes du nouveau coronavirus. 

AFP

19 h 54 | Même si le Saguenay-Lac-Saint-Jean a enregistré une augmentation importante du nombre de cas de COVID-19 sur son territoire au cours des derniers jours, la région demeure en zone orange.

19 h 49 | COVID-19: Le séminaire Saint-Joseph reouvrira mardi à Trois-Rivières

Photo Adobe stock

19 h 35 | Des spécialistes de divers horizons ont été appelés à travailler près de 1000 heures pour aider aux efforts de dépistage de la COVID-19 dans l'Est-du-Québec depuis le début de la pandémie.

17 h 39 | Virus: couvre-feu en République tchèque

Un couvre-feu va être imposé en République tchèque pour tenter d’enrayer la progression de la pandémie de coronavirus, les restrictions mises en place n’ayant pas eu l’effet escompté, a annoncé lundi le gouvernement.

« Nous n’assistons pas à la baisse que nous espérions ces derniers jours », a déclaré le ministre de la Santé Roman Prymula à la presse, ajoutant que les récentes restrictions avaient eu « un effet négligeable ».

AFP

Les autorités vont imposer à partir de mercredi un couvre-feu de 21 h à 4 h 59, jusqu’au 3 novembre afin de restreindre la mobilité de la population.

Il restera possible de se rendre à son travail et de promener son chien. Les magasins devront fermer à 20H00 et tout le dimanche.

Il a également appelé les entreprises à passer en télétravail autant que possible.

La République tchèque (10,7 millions d’habitants) compte plus de 260 000 cas et plus de 2 300 décès.

17 h 36 | Virus: nouveaux incidents lors de manifestations antirestrictions en Italie

Des milliers de personnes ont de nouveau manifesté lundi en Italie contre la fermeture prématurée des restaurants et des bars destinée à endiguer la propagation du virus, des rassemblements qui ont dégénéré dans plusieurs grandes villes.

AFP

La fermeture des restaurants et des bars à partir de 18 heures et de tous les théâtres, cinémas et salles de sport pendant un mois a suscité colère et inquiétude dans un pays déjà très durement affecté par deux mois de confinement au printemps et qui doit connaître cette année sa plus grave récession économique depuis la Seconde Guerre mondiale.

Après des rassemblements déjà mouvementés ce weekend dans plusieurs villes de la péninsule, les manifestations se sont poursuivies lundi avec leur cortège de violences dans le nord et le sud de la botte.

17 h 04 | COVID-19: Québec prolongera-t-il le défi 28 jours? François Legault fait le point

16 h 07 | La Maison-Blanche aurait voulu vacciner en priorité les gens incarnant le père Noël, la mère Noël et des elfes contre la COVID-19.

AFP

 

16 h 01 | Le pape privé de fidèles pour les cérémonies de Noël

AFP

15 h 48 | Si les chiffres du bilan de la COVID-19 semblent se stabiliser au Québec, il n’est pas encore temps de relâcher les mesures sanitaires, croit le Dr François Marquis.

15 h 32 | Des cas de COVID-19 lors d’une fête chez Dooly’s

Photo Capture d'écran / Google Maps

15 h 30 | Pour une deuxième journée de suite, le Québec a affiché un bilan en nette amélioration lundi, ce qui n'a pas empêché le gouvernement de resserrer les mesures de lutte contre la pandémie dans les écoles.

Photo Adobe Stock

14 h 26 | Zones rouges: les élèves de troisième secondaire à l’école une journée sur deux

14 h 08 | En Norvège, un tour de vis aujourd’hui pour éviter le couvre-feu demain

AFP

13 h 30 | «Nous ne devons pas baisser les bras» dans la lutte contre la pandémie, exhorte le chef de l’OMS

AFP

12 h 27 | Le comité parlementaire de la santé mènera une étude approfondie de la réponse du gouvernement Trudeau à la crise de la COVID-19, une motion ayant été adoptée en ce sens aux Communes lundi.

Photo d'Archives, Agence QMI

11 h 48 | Le marché de Noël mondialement connu de Nuremberg n’aura pas lieu cette année, a annoncé lundi le maire de cette ville allemande, Marcus König, alors que cet événement attire chaque année quelque deux millions de visiteurs.

AFP

11 h 00 | Le Québec a dénombré 808 nouveaux cas de COVID-19 dans les 24 dernières, le meilleur bilan des derniers jours.

11 h 00 | La situation sanitaire de la ville de Québec continue de se détériorer, au point où son directeur de santé publique, le docteur André Dontigny, recommande que la région reste en zone rouge.

10 h 05 | La municipalité d’Oslo, en proie à un rebond des cas de nouveau coronavirus, a présenté lundi de nouvelles restrictions, en étendant notamment le port obligatoire du masque à tous les lieux publics fermés où la distanciation physique n’est pas possible.

9 h 55 | Pas le droit d’acheter de livres ou de vêtements pour bébés, même dans les magasins ouverts: confinés depuis vendredi et limités aux achats de produits « essentiels », plus de 65 000 Gallois avaient signé lundi une pétition exigeant l’abandon de ces règles jugées disproportionnées ».

9 h 30 | Les petites et moyennes entreprises québécoises ne sont pas nombreuses à avoir adopté le télétravail dans le contexte de la COVID-19, selon un sondage de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).

8 h 40 | Une coalition représentant 200 salles d’entraînement, centres de yoga, de danse, de CrossFit et d’arts martiaux défie Québec et annonce que leurs portes seront ouvertes le 29 octobre prochain même si gouvernement prolonge les mesures de confinement pour prévenir la COVID-19.

8 h 5 | Jusqu’à 30 000 emplois sont menacés au sein du premier groupe aérien européen Lufthansa, en raison de la chute du trafic aérien causée par la pandémie de COVID-19, a prévenu sa direction.

AFP

7 h 50 | La perspective d’un nouveau confinement prend corps en France face à une deuxième vague «brutale» de la COVID-19 qui pourrait même être «plus forte que la première», s’alarme Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique qui guide le gouvernement.

AFP

6 h | Un patron d’une PME d’événementiel du Bas-Saint-Laurent a dû demander la Prestation canadienne d’urgence (PCU) quand ses ventes se sont écroulées comme un château de cartes.

Photo courtoisie

4 h | Une résidente de Matane a appris à ses dépens que les mesures sanitaires mises en place pour limiter la propagation de la COVID-19 ont aussi des effets pervers sur des patients qui doivent séjourner à l'hôpital pour d'autres problèmes de santé.

0 h | La pandémie vous pousse-t-elle à vouloir quitter la ville pour acheter une maison en banlieue ou en région? Attention aux coups de tête.

Illustration Adobe Stock

0 h | Près de 820 dossiers d’insolvabilité d’entreprises ont été traités au Québec depuis mars. La construction et la restauration étant les secteurs les plus touchés. Le premier confinement s’est traduit par des centaines de milliers de pertes d’emplois. La pandémie laissera assurément des cicatrices.

0 h | Pendant que les humoristes établis se sont réfugiés à la télé et à la radio, depuis le début de la pandémie, la relève en arrache. Avec la fermeture des salles de spectacle et des bars, les jeunes humoristes ne peuvent plus se produire comme avant dans les nombreuses soirées d’humour que l’on retrouvait à Montréal et un peu partout en province. La COVID-19 les a forcés à diversifier leurs activités.