/news/provincial
Navigation

L’Ancienne-Lorette: l’élection partielle à la mairie aura lieu le 13 décembre

Coup d'oeil sur cet article

Même si la région de la Capitale-Nationale est actuellement en zone d’alerte rouge, l’élection partielle à la mairie de L’Ancienne-Lorette aura finalement lieu le 13 décembre. Il est possible qu’elle s’étale sur quatre jours.

C’est ce qu’on apprend à la lecture d’un communiqué de presse émis mardi en fin d’après-midi par le ministère des Affaires municipales. 

«De nouvelles mesures permettront la levée de la suspension des élections partielles en zone rouge et la reprise des scrutins reportés, au 13 décembre 2020», annonce-t-on. 

Le président d’élection, soit la greffière de la Ville, aura le pouvoir d’étaler le vote sur quatre jours. Dans ce cas, le vote aurait lieu les 10, 11, 12 et 13 décembre. Les heures d’ouverture des bureaux de vote seront toutefois réduites. L’ouverture des bureaux se fera à 10h ou à 11h du matin, et la fermeture à 19h ou à 20h, à la discrétion du président d’élection.  

«Grâce à ces nouvelles mesures, le nombre de personnes sur les lieux des bureaux de vote sera limité. Les risques de propagation de la COVID-19 seront ainsi réduits. Par ailleurs, les présidents d’élection devront continuer de s’assurer que les directives de la Santé publique sont respectées lors de la tenue des élections partielles», précise-t-on du côté du gouvernement. 

Un successeur à Loranger

L’élection partielle à la mairie vise à trouver un successeur au défunt maire Émile Loranger, décédé de façon subite le 2 avril dernier. Cinq candidats doivent s’affronter. 

À L’Ancienne-Lorette, le vote par anticipation a eu lieu le dimanche 27 septembre. Le vote général aurait dû se dérouler le 4 octobre, mais il a été annulé à 48 heures d’avis à cause des nouvelles mesures sanitaires mises en place à ce moment-là.