/news/currentevents
Navigation

[PHOTOS] Déversement de 3 à 4 tonnes de nitrate d’ammonium à Sainte-Foy

[PHOTOS] Déversement de 3 à 4 tonnes de nitrate d’ammonium à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

De trois à quatre tonnes de nitrate d’ammonium ont été déversées par erreur sur le sol à la suite de la fuite d’un wagon dans le secteur de Sainte-Foy, mercredi.

[PHOTOS] Déversement de 3 à 4 tonnes de nitrate d’ammonium à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Guy Martel

Tristement célèbre pour avoir contribué à l’explosion dévastatrice qui a fait plus de 200 victimes à Beyrouth au Liban cet été, la substance ne présentait dans ce cas-ci aucun danger pour la population, même si des précautions ont dû être prises pour la récupérer en toute sécurité, a indiqué le Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ).

Le déversement s’est produit vers 15h19 près du 4800, rue John Molson, sur une distance de 640 pieds sur un chemin de fer situé à l’est de l’autoroute Henri-IV et au nord de l’autoroute Charest. Le terrain est la propriété des Chemins de fer Québec-Gatineau et aucun train de passagers n’emprunterait cette route, selon les pompiers.

[PHOTOS] Déversement de 3 à 4 tonnes de nitrate d’ammonium à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Guy Martel

Le nitrate d’ammonium déversé a une forme granuleuse. «Dans sa forme et dans l’environnement où il est, c’est un produit qui est relativement stable, donc qui ne va pas réagir pour créer une explosion», a indiqué Alexandre Lajoie, porte-parole du SPCIQ.

Sous la supervision du SPCIQ et d’Urgence-Environnement, une firme spécialisée a été mandatée pour «aspirer» les particules et dégager le site. Les véhicules utilisés ont dû être vidés de leur contenu et nettoyés pour prévenir toute réactivité. Vers 18h30, l’opération commençait à peine et devait durer plusieurs heures.

[PHOTOS] Déversement de 3 à 4 tonnes de nitrate d’ammonium à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Guy Martel

La matière a été recouverte de bâches pour éviter sa dispersion. Aucune évacuation n’a été nécessaire et il n'y a eu aucun blessé. On ignore pour l’instant ce qui a causé le déversement, mais «il ne s'agit pas d'un déraillement de train» a précisé M. Lajoie.

Le nitrate d’ammonium est principalement utilisé comme engrais dans le domaine de l’agriculture, mais peut aussi entrer dans la composition d’explosifs.

[PHOTOS] Déversement de 3 à 4 tonnes de nitrate d’ammonium à Sainte-Foy
Photo Agence QMI, Guy Martel