/news/health
Navigation

COVID-19: des médecins appellent à décentraliser le système de santé

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 650 médecins demandent au gouvernement du Québec de décentraliser le système de santé pour faciliter la lutte contre la COVID-19.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: La désobéissance civile aux mesures sanitaires sera punie

La centralisation complique le travail des professionnels de la santé, à bout de souffle en raison de la pandémie de coronavirus, a fait savoir le Regroupement québécois des médecins pour la décentralisation des soins de santé (RQMDSS).

«La réalité, c'est que les conséquences de la centralisation sont graves, le flou administratif et l'absence de gestionnaire sur place dans les centres de soins amènent une grande perte de temps et d'efficacité», a indiqué dans un communiqué Vincent Bouchard-Dechêne, médecin spécialiste et porte-parole du RQMDSS.

Avec la pandémie de COVID-19 qui exerce une pression supplémentaire sur le système de santé, la centralisation devient un facteur aggravant, selon le collectif de médecins, dans une lettre envoyée au ministre de la Santé, Christian Dubé.

«La centralisation en santé nuit au combat contre la COVID. Nous sommes prêts à travailler avec le ministre de la Santé pour améliorer les choses et sauver le plus de vies possible», a ajouté le Dr Bouchard-Dechêne.

Le regroupement demande en outre au ministre Dubé de nommer un administrateur local dans chaque centre de soins pour faciliter la prise de décision.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com