/sports/football
Navigation

L’entraide, une clé du succès pour Tom Brady

L’entraide, une clé du succès pour Tom Brady
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le quart-arrière Tom Brady réussit jusqu’ici avec les Buccaneers de Tampa Bay et il souhaite aider ses coéquipiers, même ceux au passé trouble, à obtenir du succès sur le terrain, mais aussi dans la vie de tous les jours.

Choisi joueur offensif par excellence du mois d’octobre dans l’Association nationale, le vétéran de 43 ans retrouvera le receveur de passes Antonio Brown, qui a signé un contrat avec la formation floridienne, mardi. Même si celui-ci a vécu des jours mouvementés dans les mois précédents, Brady insiste sur l’importance de rendre les autres autour de soi meilleurs, autant professionnellement que personnellement.

Selon lui, avoir un impact positif sur tous se traduit par davantage de sourires dans le vestiaire.

«Au fil des années, beaucoup de gens m’ont soutenu, réalisant que j’étais loin de l’objectif. Ils m’ont aidé et m'ont donné les outils nécessaires pour devenir un joueur atteignant son plein potentiel, a commenté l’ancien des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, selon des propos rapportés par le réseau ESPN. Comment vous marquez les personnes sur la surface de jeu est une chose et comment vous les marquez à l’extérieur en est une autre. Peu importe les coéquipiers ou les gens dans la communauté que vous pouvez aider, tout cela est primordial.»

Pas le même contexte de vie

Ayant disputé une partie avec Brown chez les «Pats» en 2019, soit avant le congédiement du receveur éloigné, le pivot-vedette croit également qu’il faut tenir compte du vécu de chaque individu. Il ne sert à rien de juger autrui et il est préférable de lui permettre de s’en sortir s’il éprouve des difficultés.

Aussi, il sera le plus heureux au monde s’il peut ramener la carrière de l’ancien des Steelers de Pittsburgh sur la bonne voie.

«Vous essayez seulement de faire le mieux possible quotidiennement. Je réalise que plusieurs ne sont pas nés avec les mêmes avantages que j’ai eus en grandissant. Ils n’ont pas vécu dans le même contexte et n’ont pas eu droit aux mêmes systèmes de soutien, a-t-il dit. Je veux voir les autres gars réussir et je pense que beaucoup de joie, selon mon expérience, vient du fait de voir des personnes être au mieux et atteindre leurs objectifs.»

Brady et les «Bucs» affronteront les Giants de New York au MetLife Stadium, lundi. Ils occupent le sommet de la section Sud de la Nationale.