/news/transports
Navigation

Le RTC a dépensé près de 155 000$ pour l’acquisition de masques

Coup d'oeil sur cet article

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a dépensé environ 155 000 $ pour acquérir et distribuer gratuitement 44 500 masques à sa clientèle. Le coût est donc de près de 4 $ l’unité.

Depuis le début de l’été, soit au moment où le gouvernement a décrété l’obligation de porter un masque dans les autobus, le RTC a déjà offert 34 000 couvre-visages à ses usagers. 

«Il reste environ 10 500 couvre-visages à distribuer, a fait savoir la conseillère en relations publiques Raphaëlle Savard. Les distributions de couvre-visages sur le réseau sont toutefois arrêtées présentement considérant le fait que la Capitale-Nationale est en zone rouge, mais ils sont toujours disponibles pour la clientèle dans les centres de services et les centres d’information.»

Compensation gouvernementale

Les 155 000 $ sont assumés par le RTC et par le gouvernement du Québec dans des proportions qui restent à déterminer. 

«Le coût relié aux mesures sanitaires décrétées par le gouvernement du Québec devrait normalement faire l’objet d’une compensation financière globale par celui-ci. Nous sommes toujours en discussion avec le ministère des Transports du Québec concernant l’application des mesures du Programme d’aide d’urgence pour les sociétés de transport en commun», a rappelé Mme Savard. 

Aucune autre commande de masques n’est prévue pour le moment. Les couvre-visages aux couleurs du RTC sont lavables. Ils ont une double épaisseur et ils répondent aux exigences de la Santé publique, a-t-on précisé.