/qubradio
Navigation

Est-ce que les jeunes s’intéressent vraiment à l’indépendance du Québec?

Catherine Fournier
Photo d'archives Catherine Fournier

Coup d'oeil sur cet article

L’indépendance du Québec peut intéresser les jeunes, selon la politicienne Catherine Fournier, mais l’approche devra être différente de celle de 1995.

«Il y a une grande curiosité, c’est seulement que le projet d’indépendance n’est pas nécessairement tellement connu», a expliqué vendredi la députée indépendante, qui était l'invitée de Geneviève Pettersen à QUB radio pour parler du 25e anniversaire du dernier référendum.

«Je pense qu’il faut concevoir l’indépendance différemment que dans les époques précédentes, où c’était mené par des partis politiques d’abord et avant tout. Je pense qu’on revient plus à des causes plus citoyennes.»  

  • ÉCOUTEZ l’entrevue complète de la députée Catherine Fournier sur l’intérêt des jeunes pour l’indépendance:   

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions