/news/coronavirus
Navigation

L'interdiction des déplacements internationaux prolongée jusqu’au 30 novembre

Coup d'oeil sur cet article

Ottawa a repoussé la levée des restrictions concernant les voyages internationaux au 30 novembre. 

Cependant, certaines modifications en lien avec la quarantaine obligatoire ont été amenées.

«À partir du 31 octobre 2020, les résidents de Campobello Island (Nouveau-Brunswick), Stewart (Colombie-Britannique), Northwest Angle (Minnesota) et Hyder (Alaska) sont exemptés de la période de quarantaine de 14 jours obligatoires afin qu'ils puissent obtenir des nécessités de la vie (par exemple, de la nourriture et des services médicaux) dans la région américaine ou canadienne la plus proche», est-il écrit dans un communiqué diffusé vendredi.

«De plus, les étudiants du Canada et des É.-U. qui traversent la frontière de façon régulière pour aller à l'école, avec un conducteur, ainsi que les enfants de garde partagée, avec un parent, sont exemptés de la période de quarantaine de 14 jours obligatoires», ajoute la Sécurité publique du Canada.

Les résidents des États-Unis qui étudient au Canada doivent toujours se référer à la liste des Établissements d’enseignement désignés afin de s’assurer des dispositions à prendre concernant leur entrée au pays.

Le Canada dit vouloir continuer à étudier d’autres options que la quarantaine pour les gens qui doivent absolument se déplacer à l’international.