/finance/business
Navigation

Le Cirque du Soleil vend un terrain au fondateur d’un empire érotique

Le Cirque du Soleil vend un terrain au fondateur d’un empire érotique
Capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

Le Cirque du Soleil vient de se départir d’un terrain de quelque 200 000 pieds carrés, stratégiquement situé aux abords de l’autoroute métropolitaine (A40) à Montréal, pour la rondelette somme de 4,5 millions de dollars.

Et ce n’est nul autre que le fondateur de Séduction, la chaîne de boutiques érotiques du même nom, qui en devient le copropriétaire, a découvert Le Journal.

« Malgré les apparences, il n’est pas question d’un début de liquidation [des actifs du Cirque], prévient sa directrice des relations publiques, Caroline Couillard. En fait, les démarches en vue de la vente de ce terrain ont débuté en 2018, soit bien avant la vente du Cirque », précise-t-elle.

À l’usage de la Tohu

Situé à l’intersection du boulevard Crémazie Est et de la rue Michel-Jourdant, le terrain de 195 000 pieds carrés n’avait, semble-t-il, encore jamais été utilisé par le Cirque. 

Laissé à l’abandon, le terrain non pavé servait essentiellement ces dernières années à la Tohu, sa voisine, qui l’utilisait comme stationnement les soirs de spectacles.

« Pour l’instant, le nouveau propriétaire nous laisse l’utiliser. Ils sont compréhensifs et nous avons une bonne entente avec eux, affirme le directeur général de la salle de 900 places, Stéphane Lavoie. Mais viendra probablement un jour où nous devrons nous tourner vers un autre lieu, peut-être le stationnement des employés du Cirque ? »

Des acquéreurs discrets

Selon les documents consultés, le nouvel acquéreur est Gestion Metroprime ltée, de Laval. 

Son président et actionnaire principal est l’homme d’affaires Claude Perron, fondateur notamment des boutiques Séduction et Romance, au Québec, en Ontario et en ligne ; de même que Landco Import, un important fabricant de produits érotiques.

La propriété de Metroprime est, selon le registraire des entreprises, partagée avec la société à numéro 9425-2251 Québec inc., de Montréal. 

Son président et actionnaire est Jacob Massarotto, présumément apparenté à Jean Massarotto, président de la société immobilière Himax. C’est lui qui, le premier en janvier dernier, a déposé au nom de Metroprime l’offre initiale d’achat du terrain au Cirque, mentionne l’acte de vente. 

Jean Massarotto et Claude Perron ne nous ont pas rendu nos appels visant à connaître l’usage projeté du terrain acquis du Cirque. Il en va de même de la belle-fille de M. Perron, Édith Arsenault, aujourd’hui PDG de Séduction, Séduction.ca et Seducweb.

- Avec la collaboration de Philippe Langlois