/news/currentevents
Navigation

Confusion sur le web à propos du meurtrier

L’individu à la tunique blanche n’était pas le suspect de l’attaque sanglante

Coup d'oeil sur cet article

La vidéo qui a fait le tour du web et qui montrait une personne en tunique blanche à la démarche lente dans le Vieux-Québec au moment de l’importante chasse à l’homme pour retrouver le tueur était fausse et n’avait rien à voir avec les événements.

• À lire aussi: Nuit d’horreur à Québec: tout ce que vous devez savoir présentement

• À lire aussi: Nuit d'horreur à Québec: son désir de tuer était connu

Au cours de cette soirée d’horreur, une importante confusion régnait sur les médias sociaux.

 

Alors que les autorités étaient à la recherche d’un suspect tout habillé de noir aux allures médiévales ou de samouraï, de fausses informations se sont vite répandues sur le web.

Des vidéos prises par différentes personnes le même soir montrent un individu vêtu d’une tunique blanche déambulant lentement dans le Vieux-Québec.

Plusieurs internautes ont faussement fait le lien entre le suspect recherché, puis arrêté près de l’Espace 400e, et l’individu à la tunique blanche.

Des médias internationaux ont aussi relayé ces images.

Après vérification, Le Journal a été en mesure de confirmer qu’il n’existe aucun lien entre l’homme à la tunique blanche et Carl Girouard, actuellement accusé de deux meurtres au premier degré et de cinq tentatives de meurtre.

L’enquête toujours en cours ne fait aucun lien entre les deux individus.

  • Écoutez l’analyse de l’expert en interventions policières Daniel Cléroux   

Un tuyau en métal et non une épée

La personne en tunique blanche portant une longue perruque sur le visage portait en fait un déguisement représentant Samara, dans le film d’horreur Le Cercle.

Sur certaines vidéos, on remarque aussi que l’individu semble avoir une tige de métal dans la main qu’il laisse traîner au sol.

Encore une fois, il ne s’agit pas d’une épée, comme l’ont cru plusieurs internautes, mais d’un tuyau en métal plié en deux, selon ce que Le Journal a pu confirmer.

Certaines images ont pu laisser faussement croire que l’individu à la tunique blanche se promenait dans le Vieux--Québec alors que les policiers étaient sur un pied d’alerte.

Interpellé par la police

Il a été possible de confirmer que l’individu à la tunique blanche a été interpellé par les policiers au cours de la soirée, lors de la chasse à l’homme.

Une jeune femme, présente sur la rue Saint-Jean avec d’autres amis, affirme également avoir été témoin de cette interpellation.

Selon cette dernière, un policier a demandé à l’individu à la tunique blanche d’enlever sa perruque ainsi que l’objet métallique qu’elle décrit comme un « genre de fourche » à deux bras.

« Le policier lui a posé quelques questions et je l’ai vu partir après », rapporte celle qui ne voulait pas être nommée. Il était à ce moment entre 22 h 45 et 23 h, selon elle, alors que les policiers, sur le qui-vive, « criaient » de rentrer à l’intérieur.

Dans le contexte de l’Halloween, la personne en tunique blanche s’amusait à faire peur aux gens, conclut la témoin.

Carl Girouard, 24 ans, est l’unique suspect des deux meurtres et des cinq victimes blessées lors de cette terrible nuit.

APPEL À TOUS  

Vous détenez de l’information sur la terrible attaque survenue à Québec dans la nuit de samedi à dimanche? 

Contactez-nous à l’adresse jdm-scoop@quebecormedia.com.