/finance/business
Navigation

WSP perd son chef de l’exploitation

Coup d'oeil sur cet article

WSP Global, de Montréal, a annoncé mercredi le départ de son chef de l’exploitation, Paul Dollin, à la fin de l’année en cours. 

Paul Dollin était un membre clé de la direction depuis l'acquisition par Genivar de WSP Group en 2012. Nommé chef de l'exploitation deux ans plus tard, il était responsable des activités quotidiennes de WSP dans le monde entier. 

La direction de la société de génie s’est faite discrète sur le sujet, se limitant à dire que Paul Dollin quittait l'entreprise «pour relever de nouveaux défis sur le plan professionnel et personnel». 

D’ici son départ, la direction indique que M. Dollin assurera une «transition de ses responsabilités en douceur» aux membres de l'équipe de direction. Aucun successeur n’a été identifié.

«Parmi les nombreuses réalisations à son actif, mentionnons l'intégration réussie des nombreuses sociétés acquises par WSP au cours de son mandat, a déclaré Alexandre L'Heureux, président et chef de la direction de WSP. [...] Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans tous ses projets.»

L’action de WSP a clôturé mercredi à 85,50$ à la Bourse de Toronto, en hausse de 0,04$. Depuis le début de 2020, la valeur de son titre a glissé de 4%.