/news/coronavirus
Navigation

Elle ferme son agence de voyages et s'implique dans un centre de dépistage

Coup d'oeil sur cet article

Happée de plein fouet par la pandémie, une agente de voyages de la région de Québec s'est résignée à mettre la clé sous la porte de son entreprise et gagne aujourd’hui sa vie dans un centre de dépistage.

«Je n'avais pas le goût de continuer à offrir quelque chose qui ne ressemble pas à ce que j'ai offert comme services dans les dix dernières années», explique Sylvie Potvin, pour qui cette décision représente quand même un deuil difficile à traverser.

Pour payer les factures qui ont continué de s'accumuler, elle s'est d'abord tournée vers l'entretien ménager.

«Partir d'accompagnatrice partout dans le monde et se ramasser à laver des planchers, des toilettes: j'ai trouvé ça difficile au début. J'ai compris plus tard que j'étais importante pour ces clients qui n'ont pas l'occasion de recevoir de visite. J'ai conservé mes contrats», confie-t-elle.

Mais c’est grâce à un centre de dépistage qu'elle peut vraiment se sortir la tête de l'eau. Hygiéniste dentaire à une autre époque de sa vie, Mme Potvin a répondu à l'appel du premier ministre via «Je contribue».

«Je veux qu'on passe au travers et je veux mettre la main à la pâte là-dedans. De faire partie de ces équipes-là maintenant, c'est une grande fierté», conclut-elle.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres