/word/usa/election2020
Navigation

Bush félicite «le président élu» et rassure les Américains quant à la légitimité de l'élection

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien président des États-Unis George W. Bush a félicité dimanche le président élu, Joe Biden, et sa colistière, Kamala Harris, pour avoir remporté l'élection présidentielle la veille.

• À lire aussi: SNL se moque des discours de Biden et Trump

• À lire aussi: Lindsey Graham soutient Trump dans son refus de concéder la défaite

• À lire aussi: Premiers tweets de Donald Trump au lendemain de la victoire de Joe Biden

«J’ai parlé avec le président élu des États-Unis, Joe Biden, a indiqué Bush dans un communiqué, selon le USA Today. Je lui ai fait part de mes félicitations les plus chaleureuses et l’ai remercié pour le message patriotique qu’il a livré hier soir [samedi].»

L’ancien représentant du Parti républicain n’est pas étranger aux courses serrées pour la présidence. En 2000, sa bataille avec le démocrate Al Gore avait duré plus d’un mois et avait été confirmée par une différence de seulement cinq grands électeurs.

«Bien que nous ayons nos différences politiques, je sais que Joe Biden est une bonne personne, qui a mérité de mener et d’unifier notre pays, a poursuivi Bush. Le président élu a réitéré que, même s’il s’alignait pour les démocrates, il gouvernerait pour tous les Américains.»

Lors des deux dernières élections, en 2016 et en 2020, George W. Bush a placé sa confiance en Donald Trump. En bon joueur, il a félicité le 45e président pour sa «campagne âprement menée» et pour avoir obtenu la voix de plus de 70 millions d’Américains.

Finalement, Bush a mentionné que les défis seraient nombreux pour Biden et Harris, alors qu’ils devront déjà faire face au recomptage des votes annoncé par le président Trump, lequel n’a toujours pas concédé la victoire à son adversaire démocrate.

«[Trump] a le droit de demander un recomptage et d’intenter des mesures légales. Chaque problème sera convenablement abordé. Le peuple américain peut avoir confiance que cette élection a été juste, que son intégrité sera confirmée et que son résultat sera clair», a conclu l’ex-président.