/en5minute
Navigation

Insectes de la maison : des colocataires pour la saison froide

Insectes de la maison : des colocataires pour la saison froide

Coup d'oeil sur cet article

Insectes de la maison : des colocataires pour la saison froide 

Depuis quelques semaines, de nombreux insectes ont commencé à s’inviter dans nos maisons : non pas pour nous tenir compagnie en plein confinement, mais plutôt pour échapper au froid dehors. 

Il faut dire que nos logements chauffés, et leurs recoins poussiéreux ou humides, s’avèrent être des sites de choix pour les mouches, coccinelles et autres parasites désireux de passer l’hiver au chaud. Faire intervenir un exterminateur reste une solution en cas d’envahissement trop important, mais il existe aussi de bons réflexes à adopter pour éviter de laisser se répandre les insectes les plus courants.

1. Les mouches   

La pollénie du lombric, la mouche faciale et la mouche à viande (mouche bleue) hibernent jusqu’au printemps. Ces deux dernières peuvent contaminer les aliments.    

  • Colmatez les fissures (fenêtres, portes, plancher) où elles aiment hiberner.    
  • Posez des moustiquaires, y compris dans les évents d’aération.         

2. Les coccinelles asiatiques  

Elles sont attirées par les bâtiments exposés au soleil et s'introduisent à l'intérieur par les fentes et les ouvertures. Elles sont sans risque mais leur grand nombre peut être désagréable.    

  • Empêchez les d’entrer en calfeutrant les fissures de votre logement (fenêtres, portes, plancher, toit).    
  • Utilisez un aspirateur pour les attraper si elles sont entrées.        

3. Les acariens  

L’hiver, le chauffage et la conservation de l’humidité, par manque d’aération, favorisent la prolifération de ces parasites microscopiques dans votre maison. Les acariens sont associés aux allergies, c'est pourquoi il est important de procéder à l'extermination de ces insectes.    

  • Balayez, passez l’aspirateur: un gramme de poussière peut contenir 10 000 acariens.    
  • Aérez, y compris les chambres, car les acariens aiment les lits, chauds et humides.    
  • Lavez votre literie: draps, couettes, coussins, etc.        

4. Les fourmis  

Elles se réfugient dans nos maisons grâce aux fissures dans les fondations, pour installer une nouvelle colonie et/ou parce qu’elles y trouvent de la nourriture. Certaines fourmis peuvent creuser des galeries dans des pièces en bois et causer des dommages structurels.    

  • Gardez la cuisine propre, pour ne pas attirer les fourmis par des restes d’aliments.    
  • Videz fréquemment la poubelle, rincez les contenants avant de les jeter.         

5. Les blattes  

Les coquerelles cherchent la chaleur, l’humidité et mangent à peu près tout (cheveux et poils, gouttes de graisse, ongles...). Elles peuvent contaminer les aliments et transmettre des maladies en marchant dessus ou en y laissant des excréments,c'est pourquoi il est important de s'en débarasser.    

  • Nettoyez le moindre dégât, de la tache de gras aux cheveux dans la baignoire.     
  • Ventilez la salle de bains, réparez les tuyaux qui fuient, bref, évitez l’humidité.    
  • N’empilez pas la vaisselle sale. Au pire, laissez-la tremper dans l’eau savonneuse.        

Les stratégies de survie des insectes dans la maison  

Le monde des insectes ne manque pas d’inventivité pour résister au froid. Même l’Antarctique n’a pas eu raison d’eux, puisqu’on y trouve des mouches, capables de se déshydrater pour éviter de congeler.

- L’alcool réchauffe, c’est bien connu. Certains insectes (des coléoptères par exemple) ont la capacité de produire directement du glycérol dans leur sang.

- La diapause est un état d’hibernation: une fois à l’abri, les coccinelles, mouches, perce-oreilles et autres insectes fonctionnent au ralenti.

- Les abeilles resserrent les rangs dans leur ruche et bourdonnent pour générer de la chaleur.

Découvrez comment se débarrasser de toutes les bibittes de façon écolo et écono

Chaque jour, les experts en vulgarisation d'En 5 minutes proposent un format audio inspiré de la page publiée dans Le Journal.