/weekend
Navigation

Silence, on tourne!

WE 1114 Littérature jeunesse
Photo courtoisie L’histoire du cinéma en bd T.1 : L’image en mouvement
Philippe Lemieux, illustrations de Garry
Éditions Michel Quintin
52 pages, dès 10 ans

Coup d'oeil sur cet article

Maïs soufflé et boisson gazeuse en main, Philippe et Mélanie entrent dans une salle de cinéma et choisissent, avec soin, les sièges qui leur conviennent le mieux. C’est que deux grands amateurs de films comme eux sont pointilleux quant au meilleur emplacement ! Pour faire passer le temps avant la projection, Philippe se tourne vers les lecteurs et entame le récit de cette merveilleuse histoire qu’est celle du cinéma...

L’histoire du cinéma en est-elle une qui se termine bien ? Hum, impossible de répondre à cette question, puisque le septième art est en constante évolution ! Ainsi, ce sont simplement à ses balbutiements que le lecteur a droit, dans cette superbe bande dessinée. À l’évidence, L’image en mouvement n’est que le premier tome de la série L’histoire du cinéma en BD. Et ça, c’est une excellente nouvelle, car le contenu à la fois informatif et divertissant de cette BD donne rapidement envie au lecteur de poursuivre ses découvertes cinématographiques à travers la lecture.

Il était une fois le cinéma...

Enseignant de cinéma au cégep, l’auteur Philippe Lemieux maîtrise clairement son sujet, oui, mais sa passion pour le grand écran se ressent également sur chacune des pages. Guidé par les illustrations aussi concises que colorées et dynamiques de Garry, le lecteur débute son apprentissage en 1872 avec le photographe Eadweard Muybridge, car l’histoire du cinéma, c’est avant tout celle de l’image en mouvement. D’ailleurs, les amis des animaux seront heureux de savoir que ceux-ci ont, mine de rien, joué un rôle clé dans le développement du cinéma.

Ainsi, le lecteur effectuera plusieurs sauts dans le temps, explorant notamment le parcours de Thomas Edison, qui présente les premiers films, en 1894, en passant par le cinématographe des frères Lumière quelques mois plus tard, en France, sans oublier la naissance du cinéma de fiction par le biais de Georges Méliès – qui réalise près de 600 films entre 1896 et 1914.

Pour s’instruire et se divertir, L’histoire du cinéma en BD est un bel ouvrage à déposer dans la bibliothèque familiale.

À lire aussi

Frida la reine des couleurs

Sophie Faucher<br/>
illustrations de Cara Carmina<br/>
Édito jeunesse<br/>
32 pages, pour les enfants de 3 à 6 ans
Photo courtoisie
Sophie Faucher
illustrations de Cara Carmina
Édito jeunesse
32 pages, pour les enfants de 3 à 6 ans

Une autre savoureuse aventure inventée de toutes pièces mettant en vedette l’attachante petite Frida Kahlo ! Une histoire pleine de couleurs, mais aussi de chaleur et de douceur qui explore la thématique de la différence. Frida est abasourdie quand son bon ami Tonito lui confie son grand secret : il est incapable de voir les couleurs. Touchée, la petite fille se met en tête de lui faire voir les couleurs, à travers ses yeux. En lui « racontant » les teintes des maisons, des arbres et des bonbons, Frida aidera-t-elle Tonito à ouvrir son cœur à la couleur ?

Paul-Absent

Evelyne Fournier<br/>
illustrations d’Anne-Marie Bourgeois<br/>
Les Éditions Québec Amérique<br/>
24 pages, dès 3 ans
Photo courtoisie
Evelyne Fournier
illustrations d’Anne-Marie Bourgeois
Les Éditions Québec Amérique
24 pages, dès 3 ans

Ce matin, Paul est super excité : il passera sa toute première journée et nuit complète à l’extérieur de la maison, sans papa et maman. D’ailleurs, grand-papa est sur le point de venir le chercher. Dès qu’il a mis le pied hors de la maison, ses parents perdent tous leurs repères : mais comment peuvent-ils occuper leur temps sans leur enfant ? Cet album est un vrai charme ! Pour tous les parents qui souhaitent parfois retrouver un peu de tranquillité à la maison, depuis qu’une tornade enfantine y a joyeusement élu domicile, mais qui se questionnent à savoir à quel point l’absence de leur marmaille se fera ressentir... 

La grève des câlins

Simon Boulerice<br/>
illustrations de Francis-William Rhéaume<br/>
Les Éditions de la Bagnole<br/>
32 pages, dès 4 ans
Photo courtoisie
Simon Boulerice
illustrations de Francis-William Rhéaume
Les Éditions de la Bagnole
32 pages, dès 4 ans

Alors que la deuxième vague de la pandémie de la COVID-19 bat tristement son plein, cet album arrive à point pour rappeler l’importance de continuer de respecter nos distances. Cependant, ce petit récit de l’auteur Simon Boulerice – illustré tendrement par Francis-William Rhéaume – apporte une touche de réconfort essentielle : oui, on doit faire la grève des câlins, mais toute grève est temporaire ! C’est à travers l’histoire de la famille Riendeau-Regato et de ses cinq enfants (Martin, Collin, Joachim, Emmanuelle et Isabelle), qui ne peuvent plus côtoyer leurs grands-parents, que chaque lecteur, petit et grand, se verra un peu rassuré. 

Le petit chat perdu

Nicola Killen<br/>
Éditions Scholastic<br/>
32 pages, pour les enfants de 4 à 8 ans
Photo courtoisie
Nicola Killen
Éditions Scholastic
32 pages, pour les enfants de 4 à 8 ans

Ollie et son chat Citrouille profitent d’une splendide journée d’automne pour jouer dehors. Ils font la rencontre d’un chaton égaré et, laissant son propre chat derrière elle, Ollie s’aventure trop loin dans les bois, afin de retrouver la maison du chaton... Une belle lecture d’automne (oui, oui, c’est encore officiellement l’automne, malgré la neige qui s’impose à certains coins de la province) que tout parent aura envie de faire avec son enfant, bien emmitouflés dans la même grosse doudou. Une recette double de chocolat chaud est de mise et, s’il reste de la place, laissez minou ou pitou se glisser sous la doudou !