/weekend
Navigation

Le «Chaudron», mon anomalie géologique préférée!

Abitibi-Témiscamingue, Québec, 48°08’21.1"N 79°30’35.0"W

Coup d'oeil sur cet article

Bien campée sur la frontière ouest du Québec et de l’Ontario se dresse ma montagne préférée. Ce n’est pas la plus haute, ce n’est pas la plus belle, cependant, c’est certainement la plus étrange. Ce monticule rocheux de 527 mètres se nomme mont Cheminis. Mais les « locaux » l’appellent affectueusement le mont Chaudron. Il ressemble bien à un chaudron renversé ! Cette montagne est une anomalie géologique de type inselberg. En d’autres mots, il s’agit d’un relief important sortant de nulle part au cœur d’une plaine. Situé à environ 40 km de Rouyn-Noranda, en Abitibi-Témiscamingue, c’est un lieu qui stimule l’imaginaire depuis toujours. Les Algonquiens qui parcouraient la route des fourrures le considéraient comme un lieu hautement spirituel. Aujourd’hui, il est possible d’y monter par un sentier vertigineux. Son escalade n’est pas de tout repos en raison de la piètre qualité des sentiers. En revanche, arrivé au sommet, on prend conscience de l’aspect exceptionnel de cette montagne !  


Appareil : DJI Mavic Pro II

Objectif : Hasselblad 28mm f/2.8

Exposition : 1/120s à f/8

ISO : 100