/entertainment/music
Navigation

Metropolitan Opera: sept opéras dirigés par Yannick Nézet-Séguin

Yannick Nézet-Séguin
Photo courtoisie, François Goupil Yannick Nézet-Séguin

Coup d'oeil sur cet article

Le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin sera en vedette à l’occasion d’une semaine thématique qui lui sera entièrement consacrée sur le site du Metropolitan Opera. On pourra le voir à la barre de sept productions filmées entre 2010 et 2020.

Une semaine où l’on pourra aussi voir, à travers les opéras diffusés, les Québécoises Julie Boulianne et Michèle Losier, ainsi que le Québécois Jean-François Lapointe.

Ça débute lundi soir avec Don Carlo, de Verdi, filmé en décembre 2010.

L’opéra Faust, de Gounod, suivra mardi avec le ténor Jonas Kaufmann dans le rôle-titre et avec la basse René Pape dans celui de Méphistophélès. La mezzo-soprano québécoise Michèle Losier joue le rôle masculin de Siébel.

La soprano américaine Renée Fleming sera en vedette, le 18 novembre, dans l’opéra romantique Rusalka de Dvorak. La mezzo-soprano Julie Boulianne, originaire de Dolbeau-Mistassini, joue le rôle du garçon de cuisine Turnspit. Il s’agit de la production qui a été présentée à New York à l’hiver 2014.

La Traviata, de Verdi, à l’affiche le 19 novembre, marque les débuts de Yannick Nézet-Séguin à titre de directeur artistique du Met, lors de la saison 2018-2019.

Le 20 novembre, le chef québécois dirigera Dialogues des carmélites de Poulenc. La soprano américaine Isabel Leonard joue le rôle de Blanche de la Force. On pourra voir le baryton québécois Jean-François Lapointe, directeur artistique de l’Opéra de Québec, dans celui du Marquis de la Force. Il s’agissait de ses débuts au Met en mai 2019.

Cette semaine thématique prendra fin avec les productions Turandot (21 novembre) et Wozzeck (22 novembre). On retrouve, dans la distribution de Wozzeck du compositeur Alban Berg, la mezzo-soprano Tamara Mumford que l’on avait vue à Québec dans la production L’Amour de loin, mise en scène par Robert Lepage.

Les opéras sont diffusés gratuitement à partir de 19 h 30 sur le site internet du Metropolitan Opera et sur l’application Met Opera on Demand. Chacune des productions est en ligne jusqu’à 18 h 30 le lendemain de la diffusion.