/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: «Un coup de barre» est nécessaire au Saguenay

La situation critique pourrait forcer le transfert de patients vers Québec

Coup d'oeil sur cet article

Nouvel épicentre de la pandémie au Québec, le Saguenay–Lac-Saint-Jean frôle le point de bascule, à un tel point que le premier ministre en appelle à un « coup de barre » dans la région.

• À lire aussi: «J’ai toujours peur que le réseau de la santé casse»

• À lire aussi: Québec estime être en train de gagner la bataille contre la COVID-19

« J’invite tous les citoyens et citoyennes à se prendre en main, à donner un coup de barre dans les prochains jours », a lancé en point de presse François Legault. « Il n’y a pas 56 000 façons d’y arriver, il faut réduire le nombre de contacts. »

Les raisons de cet appel sont claires. Quelque 101 cas se sont ajoutés mardi et 7 patients supplémentaires ont été hospitalisés.

Le Saguenay–Lac-Saint-Jean est d’ailleurs la région du Québec qui dénombre le plus de personnes contaminées par 100 000 habitants, avec un taux quotidien d’environ 50.

La capacité maximale des hôpitaux de la région est également presque atteinte. 

« La pression est forte », admet le CIUSSS.

À Chicoutimi, 9 des 10 lits de soins intensifs dédiés aux « patients COVID » étaient occupés mardi.

La capacité maximale des hôpitaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean est presque atteinte. À l’hôpital de Chicoutimi, dont on aperçoit une partie de la zone chaude sur la photo, neuf des dix lits de soins intensifs dédiés aux « patients COVID » étaient occupés mardi.
Capture d'écran, TVA Nouvelles
La capacité maximale des hôpitaux du Saguenay–Lac-Saint-Jean est presque atteinte. À l’hôpital de Chicoutimi, dont on aperçoit une partie de la zone chaude sur la photo, neuf des dix lits de soins intensifs dédiés aux « patients COVID » étaient occupés mardi.

«Et on conserve ce lit pour des urgences ou des besoins immédiats. Advenant une autre hospitalisation dans les prochaines heures, ça se pourrait que le patient soit transféré du côté de Québec», explique Joëlle Savard, conseillère-cadre aux communications du CIUSSS Saguenay–Lac-Saint-Jean.

À Québec, les hôpitaux du CHU et l’IUCPQ disent être prêts à recevoir des patients d’autres régions.

« Si jamais les lits de soins intensifs venaient à déborder à Saguenay, on serait prêt à prendre quelques patients », confie Valérie Lefrançois, porte-parole de l’IUCPQ, où 14 des 22 lits d’hospitalisation sont actuellement occupés.

Au CHU de Québec, 25 patients sont actuellement hospitalisés, dont 4 aux soins intensifs.

Besoin de bras

La priorité pour le Saguenay se trouve maintenant sur le plan du personnel. Un ajout permettrait notamment l’ouverture de lits d’hospitalisation et d’autres ressources. 

« Il y a des discussions (avec le ministère) pour des infirmières, des infirmières auxiliaires et préposées aux bénéficiaires. On devrait avoir du renfort dans les prochains jours », souligne Joëlle Savard.

Retour du balancier

C’est également le souhait du député de Jonquière Sylvain Gaudreault, bien au fait des demandes provenant des employés à bout de souffle.

De l’aide ne serait selon lui qu’un juste retour du balancier après le déploiement de professionnels du Saguenay lors de la première vague.

« Je crois que ce serait au tour des autres de venir donner un coup de main au Saguenay », souligne l’élu, précisant avoir déjà fait part de ses demandes au gouvernement.

La mairesse de Saguenay encourage aussi cet effort interrégional. « On sent la collaboration de la part de tout le Québec et on l’apprécie. Les régions s’entraident, c’est le message qu’on doit retenir », salue Josée Néron. 

Les 10 régions du Québec les plus touchées  

Taux par 100 000 habitants sur moyenne hebdomadaire *  

  1. Saguenay–Lac-Saint-Jean 50,71  
  2. Lanaudière 28,08  
  3. Estrie 21,93  
  4. Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine 20,24  
  5. Laval 17,35  
  6. Chaudière-Appalaches 16,13  
  7. Mauricie-et-Centre-du-Québec 15,16  
  8. Montréal 15,07  
  9. Capitale-Nationale 12,62  
  10. Laurentides 10,50   

* Cela représente le taux de nouveaux cas par 100 000 habitants en se basant sur la moyenne de cas par jour depuis les 7 sept derniers jours.

— Avec la collaboration de Jérémy Bernier et Sarah Daoust-Braun

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres