/news/provincial
Navigation

Tramway: le maire de Saint-Augustin n’est pas inquiet pour la desserte à l’ouest

Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau
Photo d'archives Le maire de Saint-Augustin-de-Desmaures, Sylvain Juneau

Coup d'oeil sur cet article

Le maire de Saint-Augustin n’est pas trop inquiet quant au sort de l’antenne Le Gendre du projet de tramway qui doit desservir sa population, même si la ministre Guilbault a évoqué l’idée de couper une portion du tracé dans l’ouest.

En entrevue avec Le Journal, le maire Sylvain Juneau a dit faire confiance à Geneviève Guilbault, sa députée, pour défendre les intérêts de Louis-Hébert et des Augustinois qui voudront embarquer dans le train, à partir du terminus Le Gendre à Cap-Rouge.  

Un stationnement incitatif d’envergure doit y être aménagé, selon les plans de l’administration Labeaume. Des autobus eXpress du RTC pourraient aussi y amener des résidents de Saint-Augustin-de-Desmaures qui effectueraient alors une correspondance avec le tramway afin de rallier le centre-ville de Québec.  

«Actuellement, il n’y a rien de décidé. On a des discussions avec les acteurs concernés, mais avant de prendre position publiquement, moi, j’aime mieux voir comment les choses vont évoluer et voir ce qui sera sur la table [...] Je ne suis pas inquiet. Mme Guilbault a à cœur les intérêts de l’ensemble des Québécois, des gens de la Capitale-Nationale et de son comté», a exprimé M. Juneau. 

Le discours du maire détonne avec celui du député libéral André Fortin, qui a critiqué sévèrement la ministre Guilbault, la semaine dernière, après qu’elle eut évoqué la possibilité de retrancher une portion du tramway dans l’ouest pour mieux desservir les banlieues au nord. 

«Ça fait six ans que je suis ici à l'Assemblée nationale. Je vois des députés qui se battent pour des projets dans leur circonscription à tout bout de champ. [...] C'est la première fois que je vois une députée militer pour l'annulation d'un projet dans sa propre circonscription, des services pour ses propres citoyens», avait-il lancé en point de presse.  

Prématuré de crier au loup

Sylvain Juneau reconnaît qu’il s’agit d’une préoccupation pour plusieurs citoyens de Saint-Augustin, et même pour d'autres municipalités plus à l’ouest dans Portneuf qui misent sur le tramway pour éviter la congestion, mais il estime qu’il est prématuré de crier au loup.

«Ce qui nous importe, c’est la desserte de Saint-Augustin-de-Desmaures et non l’emplacement exact d’un terminal à l’ouest. Plus il sera loin, moins c’est bon, on en convient tous et on travaille là-dessus, mais avant de me prononcer plus avant sur le tracé que je ne connais pas, j’aime mieux attendre ce qui va ressortir des discussions», a-t-il insisté.

La Ville de Québec s'est montrée totalement fermée à des modifications pour le tracé dans le secteur ouest, rappelant notamment que le secteur Chaudière a été choisi pour implanter le futur centre d'entretien des rames.