/entertainment/movies
Navigation

5 coups de cœur à image+nation

Coup d'oeil sur cet article

Le festival image+nation s’invite pour la première fois dans nos salons avec une nouvelle édition 100 % numérique. Par où commencer ? Quoi voir ? Voici cinq films qui ont retenu notre attention dans cette programmation entièrement consacrée au cinéma LGBTQ.

L’Acrobate

Photo courtoisie

Rodrigue Jean est de retour. Et, fidèle à son habitude, il ne fait pas dans la dentelle. L’énigmatique cinéaste propose aujourd’hui L’Acrobate, récit de l’attirance brute entre deux hommes aux parcours opposés. C’est dur, c’est explicite et ça se reçoit comme un coup de poing en plein sternum.

Sex, Sin & 69

Photo courtoisie

L’année 1969 aura été particulièrement importante pour la communauté LGBTQ, notamment avec les émeutes de Stonewall et la décriminalisation (partielle) de l’homosexualité au Canada. La documentariste Sarah Fodey revisite ces événements marquants – et bien d’autres – au fil de témoignages de militants et d’images d’archives. 

Los Fuertes

Photo courtoisie

Célébré dans divers festivals à travers la planète, Los Fuertes débarque finalement au Québec grâce à image+nation. Cette histoire d’un amour subit et irrépressible entre deux amants à un carrefour de leur vie a déjà suscité de nombreuses comparaisons avec Brokeback Mountain.

Army of Lover in the Holy Land

Photo courtoisie

D’un kitch assumé, le groupe suédois Army of Lovers a débarqué en trombe sur la scène pop à la fin des années 1980 avec ses rythmes accrocheurs et son esthétique, disons, particulière. Ce documentaire se penche sur leur histoire, appuyée par les témoignages des trois membres actuels. Notre curiosité est piquée.

Forgotten Roads

Photo courtoisie

Après le décès de son mari, une veuve commence à développer des sentiments jusqu’alors insoupçonnés pour une autre femme dans Forgotten Roads. Lors de sa présentation dans différents festivals d’Amérique du Sud et des États-Unis, nombreux sont ceux qui ont souligné la délicatesse et la tendresse dont fait preuve la cinéaste chilienne Nicol Ruiz Benavides avec sa première offre.


Tous les films sont accessibles en ligne sur le site image-nation.org jusqu’au 6 décembre.