/news/coronavirus
Navigation

[EN DIRECT 20 novembre 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie depuis plusieurs mois.

DERNIER BILAN

PLANÉTAIRE

Cas : 57 427 358
Décès : 1 369 767

CANADA

Cas : 315 753, 129 699 au Québec

Décès : 11 265 décès, 6774 au Québec

TOUTES LES NOUVELLES DU 20 NOVEMBRE 2020

21h36 | Garder ses enfants sains à la maison.


21h29 | Un anticorps neutralisant codéveloppé par une entreprise canadienne a reçu, vendredi, une autorisation provisoire de Santé Canada pour combattre des formes légères et modérées de la COVID-19 chez les adultes et les enfants d’au moins 12 ans.


19h52 | L’alliance Pfizer/BioNTech a, comme attendu, déposé vendredi aux États-Unis une demande d’autorisation de son vaccin contre la COVID-19, une bouée à laquelle se raccrochent les populations confrontées à de nouvelles restrictions à travers le monde face à la flambée des contaminations.


18h34 | Les secteurs de Chapais et de Chibougamau, dans le Nord-du-Québec, vont passer en alerte maximale à compter du lundi, à minuit et une minute.


18h27 | Donald Trump fils positif à la COVID-19.

AFP

16h01 | Temps des Fêtes: partir en voyage en pleine pandémie?

15h56 | La période de grâce pour les Fêtes, annoncée jeudi soir par le gouvernement Legault, est conditionnelle à ce que la situation demeure contrôlée, a rappelé vendredi le directeur national de santé publique Horacio Arruda, qui insiste sur la nécessité de maintenir les efforts d’ici Noël.

15h55 | La crise de la COVID-19 a grandement affecté le domaine de la consommation, alors que près d’une petite ou moyenne entreprise sur six au Québec est en danger. Ce sont entre 18 000 et 30 000 PME qui se retrouvent au bord du précipice.


15h48 | La ville de Toronto ainsi que la région de Peel, en Ontario, retourneront en confinement dès lundi, annoncent les autorités de la province.

La plus grande ville du Canada, Toronto, et une grande partie de sa banlieue seront placées en «confinement» à partir de lundi en raison de l’aggravation de l’épidémie de la COVID-19, a annoncé vendredi le premier ministre de l’Ontario.

«À compter de lundi 23 novembre à 00h01, Toronto et Peel seront placées en confinement», a indiqué Doug Ford lors d’une conférence de presse. «La situation est extrêmement sérieuse et d’autres actions sont nécessaires», a-t-il justifié.


15h35 | Le passage d’un promoteur de l’industrie pornographique à Rimouski, dans le Bas-Saint-Laurent, cause tout un mal de tête à la Direction régionale de la santé publique qui peine à retrouver les personnes possiblement exposées.

15h29 | Portugal: l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 8 décembre.

AFP

L’état d’urgence sanitaire en vigueur au Portugal depuis le 9 novembre a été prolongé vendredi, jusqu’au 8 décembre inclus, et devrait même s’étendre au-delà de cette date, alors que le gouvernement doit encore préciser les mesures qui s’appliqueront à partir de mardi.

Le président de la République, le conservateur Marcelo Rebelo de Sousa, a annoncé vendredi soir avoir signé un nouveau décret instaurant l’état d’urgence pour une période de 15 jours, le maximum prévu par la loi portugaise.

«L’état d’urgence durera autant qu’il sera nécessaire au combat contre la pandémie» de coronavirus, qui pourrait atteindre son pic au Portugal «entre fin novembre et début décembre», mais à laquelle succédera «probablement» une «troisième vague» en janvier ou février, a-t-il affirmé dans une allocution télévisée.

Le gouvernement socialiste s’est réuni vendredi en fin de journée pour un Conseil des ministres extraordinaire qui devait décider des restrictions sanitaires dont sera assorti l’état d’urgence.

Les mesures qui s’appliqueront à partir de mardi prochain seront dévoilées samedi et pourraient inclure une division du pays en plusieurs niveaux de restrictions en fonction de la gravité de la situation épidémiologique.

15h13 | Pour ses proches, elle n'a pas supporté d'être jugée «non essentielle». Le suicide d'une jeune Belge de 24 ans qui venait d'ouvrir son barber shop à Liège est en passe de devenir un symbole de la détresse face à la pandémie.

AFP

15h08 | La lutte au coronavirus est un combat de tous les instants au Saguenay–Lac-Saint-Jean où, pour une deuxième journée consécutive, la barre des 200 nouveaux cas de COVID-19 a été fracassée, vendredi.


14h23 | Malgré un vaccin en vue, une partie du Royaume-Uni durcit les restrictions anti-COVID.

AFP

Le gouvernement britannique a annoncé, vendredi, avoir demandé à son régulateur sanitaire d’examiner le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le coronavirus, au moment où une partie de l’Écosse durcit ses restrictions et l’Irlande du Nord décide d’introduire un nouveau confinement de deux semaines.

«Je peux confirmer que le gouvernement a officiellement demandé à la MHRA [l’Autorité de réglementation sanitaire des médicaments] d’évaluer le vaccin de BioNTech/Pfizer pour voir s’il est adapté» aux normes britanniques en matière de santé, a déclaré le ministre de la Santé Matt Hancock lors d’une conférence de presse.

Le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d’Europe par l’épidémie avec plus de 54 000 morts, a déjà commandé 40 millions de doses de ce vaccin et espère en recevoir 10 millions d’ici la fin de l’année.

«Si le vaccin est approuvé par le régulateur, nous serons prêts à commencer les vaccinations le mois prochain», a affirmé Matt Hancock, expliquant que le service public de santé britannique était en train «de mettre en place des centres de vaccination, dans tout le pays, capables de gérer le défi logistique que représente la nécessité de stocker le vaccin de BioNTech/Pfizer à -70 degrés».

Cette annonce intervient alors qu’une partie de l’Écosse durcit ses restrictions et l’Irlande du Nord décide d’introduire un nouveau confinement, dans un pays où chaque province britannique décide de sa propre stratégie face à la crise sanitaire.

13h52 | Pas moins de onze employés d'entretien de la Société de transport de Montréal (STM) ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 depuis le 10 novembre, selon une compilation effectuée à partir du site web du transporteur.

Image tirée de nos archives
MARIE CHRISTINE TROTTIER/24 HEURES/AGENCE QMI
Image tirée de nos archives

13h44 | Il sera recommandé de porter un masque lors des célébrations du temps des Fêtes. Un guide des bonnes pratiques à adopter lors de ces rassemblements sera bientôt publié, ont indiqué vendredi les autorités de la Santé publique lors d’un breffage technique.

AFP

12h45 | Justin Trudeau refuse de critiquer le gouvernement Legault, qui permettra aux Québécois de se rassembler pour Noël, malgré les sombres prévisions de contagion dévoilées par le fédéral, plus tôt dans la journée.

«On est encore loin de Noël et d’ici là, on a raison d’espérer qu’on va voir une réduction des cas qui pourrait permettre» de se rassembler «sans voir une éclosion des cas», a souligné M. Trudeau. 

11h15 | Une hausse des cas de COVID-19 et des hospitalisations au Québec, au cours du prochain mois, pourrait se traduire par un dépassement de la capacité des hôpitaux à prendre en charge tous les malades graves dans certaines régions hors de Montréal.

Capture d'écran, TVA Nouvelles

11h00 | Le Québec rapporte une hausse de 1259 cas et de 32 décès, alors que les hospitalisations sont en baisse de 27 dans la province.

Photo Fotolia

11h00 | Les paliers fédéraux, provinciaux et municipaux, accompagnés de plusieurs autres partenaires, ont annoncé vendredi matin la création d’une alliance visant à accompagner les entrepreneurs et organismes de la Capitale-Nationale pour accélérer les demandes d’aide liées à la pandémie.

10h35 | La droite radicale en Europe et aux États-Unis voit la pandémie comme une «opportunité» à saisir pour attirer de nouveaux militants, issus des mouvances antivaccins et conspirationnistes, prévient vendredi une étude commandée par le gouvernement allemand. 

7h15 | Pfizer et BioNTech déposeront aujourd’hui auprès de l’Agence américaine des médicaments (FDA) une demande d’autorisation de mise sur le marché pour leur vaccin contre la COVID-19.

Photo AFP

7h00 | La commune de Venise a décidé de reporter à 2022 la mise en œuvre de sa taxe d’entrée pour les touristes, qui devait entrer en vigueur au cours de l’été, un report destiné à tenter de relancer une activité complètement à l’arrêt.

6h45 | Une partie « très substantielle » de la population espagnole aura été vaccinée contre la COVID-19 d’ici à mi-2021, a annoncé vendredi le chef du gouvernement Pedro Sanchez.

6h40 | Les pays du G20 doivent aider à combler un manque de 4,5 G$ dans le fonds de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour notamment distribuer des vaccins contre le coronavirus, exhortent des dirigeants dans une lettre consultée vendredi par l’AFP.

6h00 | Une Montréalaise qui vit avec de lourdes séquelles de la COVID-19 implore les Québécois de faire preuve de la plus grande prudence pendant le temps des Fêtes.

Joël Lemay / Agence QMI

6h00 | L’adhésion à long terme des Québécois aux mesures sanitaires pourrait être compromise, selon un sondage de l’INSPQ. Une majorité de répondants admet qu’il est «très difficile» d’envisager des restrictions à long terme, une cassure «importante» et «préoccupante» prévient une chercheuse.

6h00 | Le nombre de cas de coronavirus a dépassé la barre des neuf millions en Inde, deuxième pays le plus touché au monde après les États-Unis, ont annoncé vendredi les autorités sanitaires indiennes.

6h00 | Près d'un million de personnes ont déjà bénéficié d'inoculations «d'urgence» de deux vaccins expérimentaux anti-COVID de la firme chinoise Sinopharm, a indiqué la compagnie pharmaceutique, sans toutefois fournir de données cliniques montrant leur efficacité. 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres