/finance
Navigation

Hausse des ventes au détail au Québec et au pays

Businessman récession décroissance crise économie
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les ventes au détail ont crû pour un cinquième mois consécutif au Québec, en légère hausse de 0,2 % en septembre, a fait savoir vendredi Statistique Canada. 

Ainsi, comme ailleurs au pays, l’agence fédérale fait état d’une cinquième augmentation consécutive depuis avril dans la Belle Province. Les ventes ont atteint 11,02 milliards $, en septembre au Québec et 5,3 milliards $ à Montréal, soit une hausse de 0,4 %.

D’un océan à l’autre, elles ont augmenté de 1,1 % pour atteindre 53,9 milliards $ en septembre. Des progressions ont été constatées dans neuf des onze sous-secteurs, lesquels représentaient 93,2 % du total des ventes au détail.

En l’occurrence, les ventes des magasins d'alimentation (+0,9 %) ont crû pour un deuxième mois consécutif, en raison partiellement de la hausse des prix des viandes, du poisson et des produits laitiers. Les ventes des magasins de meubles et d'accessoires de maison se sont redressées (+4,5 %), après avoir fléchi de 2 % en août.

L’agence note aussi une hausse des ventes des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles, et ce, pour un cinquième mois consécutif, en croissance de 1,5 % en septembre (données désaisonnalisées). Elles ont même dépassé de 1,7 % leur niveau de février.

Par ailleurs, dans le commerce de détail électronique, les ventes ont atteint 3,2 milliards $ en septembre, soit 5,6 % du total du commerce de détail.

De plus, les ventes du commerce de détail électronique se sont accrues de 74,3 % d'une année à l'autre en septembre, alors que les ventes au détail totales non désaisonnalisées ont progressé de 9,3 %.

À noter que les ventes de cannabis ont crû de 108,5 % entre septembre 2019 et septembre 2020, passant de 123 millions $ à 256 millions $.