/news/currentevents
Navigation

La sentence d’une résidente de Lévis encore reportée

Coup d'oeil sur cet article

Une résidente de Lévis qui a plaidé coupable à une accusation de fraude à l’égard de son employeur en mai 2018 a vu sa peine reportée, vendre, pour la... 17e fois.

• À lire aussi: Un prétendu courtier poursuivi à nouveau par l’AMF

• À lire aussi: Fraude: deux employées de la Commission scolaire Lester-B-.Pearson arrêtées par l’UPAC

Il y a un peu plus de deux ans, le Service de police de la Ville de Lévis avait publié un communiqué concernant Natacha--- Côté, à qui l’on reprochait d’avoir commis une fraude alors qu’elle était attitrée au service de la paie pour les entreprises Rechapage Global et les Immeubles Clément Dubois. 

Après avoir reconnu sa culpabilité devant la juge Marie-Claude Gilbert, un rapport présentenciel avait été demandé. 

Photo courtoisie

Mise à jour

Toutefois, le nombre de reports du dossier est si important qu’hier, la juge Gilbert a demandé « qu’une mise à jour » du rapport soit faite, le premier étant daté de septembre 2018. 

« J’ai toujours forcé depuis le début pour rendre la peine et là, c’est moi qui demande un délai, mais je crois que c’est dans l’intérêt de madame », a-t-elle précisé en ajoutant « qu’elle ne se sentait pas à jour dans le dossier ». 

Il a donc été reporté au 8 février 2021.