/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

La beauté du sauvignon et du chenin

Coup d'oeil sur cet article

Tout le monde connaît le sauvignon. Le chenin, un peu moins. Il n’en demeure pas moins que ces deux cépages de la Loire peuvent donner des vins blancs parmi les plus grands de France.

Sancerre 

Le sauvignon, d’abord. Probablement le cépage le plus connu après le chardonnay. Entre mauvaises mains (ce qui arrive trop souvent), il peut donner des vins horribles. Pipi de chat séché, gazon synthétique, ananas en canne. En bouche, l’acidité peut vous arracher les gencives ou, à l’opposé, laisser paraître le vin aussi plat qu'une bière flatte. 

Quand il est planté sur de bons terroirs et pris en charge par des vignerons attentionnés, le sauvignon peut faire des merveilles. C’est le cas à Sancerre. Et des vins du Domaine Pascale Jolivet. Avec plus de 120 hectares, on est loin du domaine familial à hauteur d’homme. Avec les caprices du climat ligérien, difficile de faire tout en bio, mais cela n’empêche pas de travailler la terre avec respect. On est ici sur une expression franche et sans détour du sauvignon. Le millésime 2019 en est un solaire. On devrait d’ailleurs s’y habituer avec le réchauffement planétaire. Un nez facile au départ qui devient de plus en plus agréable au fur et à mesure que le vin se réchauffe et s’oxygène. En bouche, on sent du volume, un fruité généreux, une acidité qui tient le tout en place et une finale agréable, juste assez longue, qui évoque les agrumes chauds et la craie de tableau. Le parfait blanc de bistro qu’on siffle à deux en même pas 30 minutes. Vaut mieux en avoir deux dans le frigo...

Pascal Jolivet, Sancerre 2019, France

30,10$ – Code SAQ 528687 – 13% – 3 g/L

★★★ $$$

Vouvray 

Du temps des anciens, on l’appelait le «Pineau de la Loire». Il est légitime de penser que le chenin (comme le melon de bourgogne avec lequel on fait le muscadet) a ses origines en Bourgogne. Qu’importe. Le chenin est sans doute le cépage le plus sous-estimé de France. Lorsqu’il est bien maîtrisé, il peut donner des vins extraordinaires. Et dans toutes les versions possibles: bulles, sec, demi-sec, doux et liquoreux. L’appellation Vouvray est probablement le meilleur exemple de cette diversité d’expression. Nous avons la chance au Québec d’avoir accès assez facilement aux vins de Vincent Carême, l’un des meilleurs domaines actuellement. La cuvée Le Clos est l’un des meilleurs vins du domaine. Un chenin juteux, presque capiteux, et pourtant ouvert, finement détaillé, long, salin et fruité. Un vin plus intellectuel que charnel. À son mieux après 60-90 minutes d’ouverture. Ne pas servir trop frais (sortir 45-60 minutes avant le service). Même qu’il était meilleur le lendemain.

Vincent Carême, Le Clos 2018, Vouvray, France

39,50$ – Code SAQ 14555664 – 14% – 6 g/L

★★★ 1⁄2 - $$$ 1⁄2

Légende

★ Correct

★★ Bon

★★★ Très bon

★★★★ Excellent

★★★★★ Exceptionnel

Plus d’étoiles que de dollars: vaut largement son prix.

Autant d’étoiles que de dollars: vaut son prix.

Moins d’étoiles que de dollars: le vin est cher.