/news/health
Navigation

Les Œufs Richard font l’objet d’un rappel

Les Œufs Richard font l’objet d’un rappel

Coup d'oeil sur cet article

Les Œufs Richard font l’objet d’un rappel, car ils pourraient être contaminés par la salmonelle. 

Les produits visés sont les œufs de calibre gros et extragros de tous les formats ayant comme code de lot «Q29» et dont la date de péremption est le 22, le 24, le 26, le 28 ou le 30 décembre.

De plus, les gros œufs blancs de la marque Nutri en format de 12, 18 ou 30 œufs et ayant comme date de péremption les 22, 24 décembre et 1er janvier font aussi l’objet d’un rappel.

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a invité les gens qui croient être tombés malades après avoir ingéré ces œufs de contacter un médecin. Les produits achetés doivent être jetés ou rapportés au point d’achat.

Les œufs infectés par la salmonelle n’ont pas un aspect ou une odeur nécessairement suspecte. La salmonelle peut toutefois avoir des impacts négatifs importants chez les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes avec un faible système immunitaire.

«Chez les personnes en bonne santé, la salmonellose peut se manifester par des symptômes de courte durée comme la fièvre, des maux de tête, des vomissements, des nausées, des douleurs abdominales et de la diarrhée. La salmonellose peut entraîner des complications à long terme, notamment une forme grave d'arthrite», a indiqué l’ACIA, samedi.

Le rappel découle de résultats d’analyses de l’agence. C’est l’entreprise Les Œufs Richard qui a procédé au rappel.

Aucun cas de contamination chez des consommateurs n’a été rapporté à ce jour.