/misc
Navigation

ULYSSE – GERMAIN: EXCITANT!

Yves Ulysse Jr
Photos Chantal Poirier et Joël Lemay Yves Ulysse Jr et Mathieu Germain s’affronteront demain à Rimouski.

Coup d'oeil sur cet article

Ce ne sont pas les effets de la pandémie, je vous l’assure. Je suis vraiment excité de regarder, ce soir, les deux premiers combats de la série du Carré d’As proposée par Eye Of The Tiger Management (EOTTM). Outre l’intrus de l’Alberta Steve Claggett, trois boxeurs locaux complètent le quatuor de super-légers en compétition.

• À lire aussi: Mais que se passe-t-il avec Ulysse?

• À lire aussi: Ulysse va causer sa propre défaite

Claggett se frotte à David Théroux en levée de rideau du tournoi. Le «survenant» est le boxeur le plus négligé du groupe. Théroux a 3 défaites en 19 combats. Il a toutefois enregistré 11 K.-O. lors de ses 16 victoires. Il a aussi la particularité d’être le plus jeune du groupe à seulement 26 ans. Germain et Claggett ont tous deux 31 ans et Ulysse est le plus âgé à 32 ans.

Théroux est en outre le seul boxeur à n’avoir affronté aucun des membres du Carré d’As. Autrement dit, personne ne voit venir Théroux qui a l’occasion, ce soir, de donner le ton à son tournoi en signant une victoire contre Claggett. Ce serait une belle histoire...

L’affrontement entre Ulysse et Germain fait saliver. Ce sera le premier duel entre ces deux boxeurs aux antipodes. Ulysse a flirté avec les grands plateaux internationaux, sans jamais véritablement parvenir à s’y imposer. Son talent naturel demeure indéniable. C’est un artiste capable de grandes choses sur un ring... lorsqu’il s’en donne la peine.

Est-ce qu’il est passionné de son sport? Jusqu’à un certain point, oui, mais certainement pas assez pour devenir champion du monde.

G-Time est plus unidimensionnel. Tout d’un bloc, il fonce tête baissée, pourchasse sa proie, la bouscule, la frappe sans relâche et encaisse les contre-attaques comme si c’était nécessaire pour remplir son réservoir de carburant.

Père de famille, il doit trimer dur sur les chantiers de construction afin de subvenir aux besoins des siens. Laurent Poulin de Boxing Town Québec a qualifié Mathieu Germain d’enfant pauvre de la boxe québécoise, ajoutant que trop souvent, l'attention a été donnée à d’autres comme Yves Ulysse, au détriment de Germain.

Une chose est claire dans le cas de G-Time, sa passion pour son sport est entière et son engagement est total. Ce qui ne lui assure pas de battre Ulysse ce soir à Rimouski.

Junior a des ressources et c’est un garçon fier qui ne voudra pas donner raison à ceux qui, cette semaine, ont remis en cause son engagement. Pas de farces, même Rénald Boisvert, qui sera dans le coin d’Ulysse ce soir, l’a désavoué publiquement lors de la conférence de presse manquée par Ulysse lundi dernier.

Est-ce que tout ce battage est une mise en scène? Une stratégie d’Ulysse pour endormir le clan Germain? Probablement pas. En tout cas, pas au sens complotiste. Si Ulysse a agi de la sorte, il ne peut que l’avoir fait seul, sciemment et instinctivement. Une manière de s’autogiffler, de se réveiller comme il faut avant l’assaut de ce soir.

Mon choix: G-Time par décision partagée, et toute une bataille!

COUP DE CŒUR: 

Aux designers qui ont accouché du chandail rétro-inversé du Canadien. Le Tricolore avait deux chandails, un blanc et un rouge. Le TRICOLORE. Manquait juste le bleu. La réussite est totale. Assez pour imaginer le CH l’adopter comme troisième chandail permanent. Ailleurs, le Wild mérite la plus haute distinction. Cette embuscade des North Stars est fabuleuse. De grâce, ne retournez jamais au chandail sapin de Noël...

COUP DE GUEULE: 

Aux Ducks d’Anaheim, redevenus Mighty pour le lancement de cette semaine. Dire que c’est laid est un euphémisme. Un club de peinture à l’eau dans un centre de la petite enfance ferait une grève de collation pour ne pas porter un chandail aussi laid. Mention déshonorable aux Coyotes de l’Arizona. Mais est-ce que les Coyotes sont capables de faire une seule chose correctement?

UN P’TIT DEUX SUR: 

Une saison de la Ligue nationale de hockey (LNH) commençant autour du week-end du Super Bowl début février. Tout peut aller très rapidement à partir du moment où une entente survient quant à un protocole de reprise, mais avec la fête de Thanksgiving américaine la semaine prochaine et le temps des Fêtes à venir, il serait étonnant que les camps d’entraînement s’ouvrent avant le début de janvier 2021. J’espère me tromper, mais...