/sports/hockey
Navigation

Défaite des Sags: un bon premier départ pour Litvinov

C’était un premier affrontement cette saison pour les Saguenéens et les Olympiques.
Photo Roger Gagnon C’était un premier affrontement cette saison pour les Saguenéens et les Olympiques.

Coup d'oeil sur cet article

Les Olympiques de Gatineau ont vaincu les Saguenéens de Chicoutimi par la marque de 3-2. Le match très serré entre les deux équipes s’est transporté en prolongation, dimanche après-midi, au Centre Vidéotron.

• À lire aussi: L’Océanic s’incline encore par un but contre les Huskies

Les Saguenéens ont ouvert la marque pour une deuxième fois en autant de matchs. C’est Thomas Belgarde, dont le trio a connu son meilleur match depuis le début de la saison selon Yanick Jean, qui a compté le premier but des siens aidé de Fabrice Fortin. Fortin a d’ailleurs pris beaucoup de confiance depuis son arrivée dans la bulle. «Il compétitionne à chaque présence. Il a beaucoup progressé depuis le début de la saison, il est de plus en plus efficace avec son bâton et son corps pour se mettre dans le chemin de l’adversaire. C’est un joueur en qui ont a confiance pour le futur», a souligné le pilote des Saguenéens. 

Un premier départ satisfaisant pour Litvinov

Sergei Litvinov a profité d’un premier départ en carrière dans l’uniforme des Sags. Litvinov s’est dressé devant le filet en deuxième période alors que la troupe de Yanick Jean a fait preuve d’indiscipline. En plus d’offrir trois avantages numériques aux Olympiques, les Sags ont dû compter sur Litvinov lors d’un tir de pénalité. Le cerbère a bloqué le tir de Zach Dean, à la suite d’une bévue de Michael Pellerin qui a manié la rondelle de la main dans le cercle des buts.

Litvinov n’a toutefois pas pu arrêter le tir de Mathieu Bizier qui complétait le travail du meilleur pointeur des Olympiques, Antonin Verreault, alors que les Sags écopaient d’un troisième désavantage d’un homme sur la patinoire. Malgré les deux buts accordés par le gardien des Bleuets en période médiane, celui-ci n’a pas à rougir de sa performance. «Il a fait deux arrêts clés qui nous ont permis d’amasser un gros point en fin de match», a lancé Yanick Jean qui a aussi souligné que ses joueurs se sont offert plusieurs chances de marquer en troisième période.

Parlant de premières, le défenseur de 15 ans, Matteo Mann, a compté son premier but dans la LHJMQ. Un rebond douteux venant de la ligne bleue a finalement permis au disque de s’infiltrer au-dessus de Despatie, avant de se diriger derrière la ligne des buts, pour permettre aux Sags de créer l’égalité et de transporter le match en prolongation. Samuel Savoie a tranché le résultat du match pour permettre aux Olympique de sortir vainqueurs de l’affrontement.