/world/america
Navigation

La tempête tropicale Eta déterre les vestiges d’un bateau datant des années 1800

Coup d'oeil sur cet article

Le passage de la tempête tropicale Eta aura fait bien des ravages sur le nord de la Floride, mais il aura aussi permis la découverte des vestiges d’un bateau. 

• À lire aussi: Ouragans: de l’hôtellerie à l’aide humanitaire

• À lire aussi: L'ouragan Iota a fait au moins 44 morts en Amérique centrale

En longeant les berges de St-Augustine, Mark O’Donoghue a repéré les billots de bois dans les dunes de sable de la plage Crescent. 

Selon les experts du programme d’archéologie maritime du phare d’Augustine, les morceaux de bois pourraient appartenir à un bateau datant des années 1800, rapporte CNN.

Les chercheurs du programme, qui a permis d’identifier plusieurs bateaux naufragés par le passé, ont commencé à inspecter et à documenter les plus récentes trouvailles.

Il semble que les vestiges pourraient être ceux du Caroline Eddy, un navire marchand américain.

«Tout ce que nous avons observé jusqu’ici pointe vers cette hypothèse, explique Chuck Meide, directeur de l’organisation. Les planches de bois et les attaches en fer sont similaires à celles d’autres bateaux des années 1800 qu’on a vus.»