/news/politics
Navigation

Émissions d’arsenic à Rouyn-Noranda: Québec solidaire demande le rapport du comité interministériel

Émilise Lessard-Therrien, députée solidaire de Rouyn-Noranda–Témiscamingue
Photo d'archives Émilise Lessard-Therrien, députée solidaire de Rouyn-Noranda–Témiscamingue

Coup d'oeil sur cet article

Québec solidaire (QS) presse le comité interministériel de rendre public son rapport sur le plan de réduction des émissions d’arsenic de la Fonderie Home, à Rouyn-Noranda.

La députée solidaire Émilise Lessard-Therrien a fait parvenir lundi une lettre au ministre de l’Environnement Benoit Charette pour lui rappeler l’urgence de publier le rapport du comité interministériel.

«La Fonderie Horne doit savoir à quelles exigences elle sera soumise, non seulement pour poursuivre ses efforts d'assainissement, mais aussi pour sortir de l'incertitude et planifier son avenir», a indiqué dans un communiqué la députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, mardi.

La députée de QS estime opportun, après la révision du plan déposé l’été dernier, que le comité fasse connaître ses décisions dans le dossier.

«Ça fait presque un demi-siècle que les autorités sont au courant des quantités considérables d'arsenic qui sont rejetées dans l'air de la ville», s’est inquiétée Mme Lessard-Therrien, qui a rappelé les différentes études réalisées sur cette problématique.

Elle rappelle à ce propos la norme instaurée par Québec depuis 10 ans, qui est de 3 ng/m3.

«Les citoyens et citoyennes du quartier Notre-Dame et de la ville sont en droit de savoir si le gouvernement les considère au même titre que le reste de la population du Québec et s'il mettra fin rapidement à leur surexposition chronique à l'arsenic», a ajouté la députée solidaire.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.