/news/coronavirus
Navigation

[EN DIRECT 24 novembre 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie depuis plusieurs mois.

DERNIER BILAN

PLANÉTAIRE

Cas : 59 679 996

Décès : 1 407 873

CANADA

Cas : 342 444, 134 330 au Québec

Décès : 11 618 décès, 6842 au Québec

TOUTES LES NOUVELLES DU 24 NOVEMBRE 2020

22h46 | Certaines résidences privées pour ainés doivent déjà commencer à prévoir les mesures qu'elles prendront pour permettre à leurs résidents de célébrer Noël en famille, tout en évitant d'éventuelles éclosions de COVID-19.

21h59 | Le coronavirus est impitoyable dans certains milieux de vie pour aînés du Saguenay–Lac-Saint-Jean, surtout privés, alors que la situation est « critique » dans cinq résidences.

AFP

21h56 | Deux éclosions majeures dans le secteur de Beauport font reculer la région de Québec, qui recense 153 nouveaux cas de COVID-19, le bilan le plus élevé depuis un mois.

Photo Stevens Leblanc

21h51 | Même si la pandémie continue à tirer vers le bas le nombre de clients dans ses dépanneurs, Couche-Tard a affiché une nouvelle hausse de ses bénéfices lors du deuxième trimestre de son année financière 2021 conclue le 11 octobre dernier.

PHOTO SYLVAIN DENIS, AGENCE QMI

21h10 | COVID-19: la logistique en place aux États-Unis pour vacciner 6 millions de personnes la première semaine

L’immense logistique nécessaire à la distribution de millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech contre la COVID-19 est prête, ont assuré mardi des responsables américains, qui prévoient de distribuer 6,4 millions de doses dès le feu vert de l’Agence des médicaments (FDA) attendu dans moins de trois semaines.

Et « 40 millions avant la fin de l’année », a dit le général Gus Perna, le chef des opérations de l’opération Warp Speed, montée par le gouvernement de Donald Trump pour soutenir le développement et la distribution des vaccins, et qui inclut une forte composante de militaires et d’experts logisticiens du département de la Défense. Ces 40 millions incluent également des doses du vaccin développé par Moderna, dont le feu vert est attendu en décembre aussi.

AFP

« Nous pouvons livrer n’importe où en Amérique », a dit le général. La première livraison Pfizer sera de 6,4 millions de doses environ, selon lui. Pfizer a créé des conteneurs spéciaux pour maintenir la température à -70°C avec de la glace sèche jusqu’à 15 jours.

Le vaccin de Pfizer pourrait être autorisé par la FDA peu après le 10 décembre, date de la réunion du comité consultatif de l’agence sur les vaccins.

« Nous pensons être capables de distribuer le vaccin aux 64 juridictions dans les 24 heures suivant l’autorisation de la FDA », a redit le secrétaire à la Santé, Alex Azar. Les 64 juridictions sont les 50 États américains et d’autres juridictions telles que le District de Columbia et les territoires comme Porto Rico.

Le gouvernement fédéral paie pour les doses fabriquées par Pfizer et par Moderna.

19h30 | Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la situation se dégrade dans les hôpitaux, notamment au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux qui passe au niveau d'alerte maximal.

19h05 | Virus: Un million d’élèves du Honduras ont arrêté l’école (ONG)

Près d’un million d’enfants et d’adolescents ont quitté l’école cette année au Honduras, du fait de la suspension des cours et du confinement imposés pour tenter de contenir la pandémie de COVID-19, a estimé une ONG dans une étude publiée mardi.

L’organisation non gouvernementale Casa Alianza, qui se consacre à la protection des mineurs en Amérique latine, avertit dans ce rapport que sur près de 1,8 million d’enfants et adolescents inscrits, « quasiment un million ont abandonné le système scolaire national cette année ».

Ces abandons concernent particulièrement les écoles et les collèges publics des zones défavorisées, mais touchent également les écoles privées parce que de nombreux parents ont perdu leur emploi à cause de la pandémie et ne peuvent financer une éducation virtuelle à distance, selon cette étude.

Le petit pays d’Amérique centrale, qui compte 9,3 millions d’habitants, a imposé un couvre-feu en mars, lorsque les premiers cas de COVID-19 ont été détectés.

Selon le bilan officiel, le pays enregistre plus de 105 000 cas et près de 2 900 morts.

18h49 | Le géant de la logistique UPS a augmenté sa capacité de production de glace sèche dans ses entrepôts pour pouvoir stocker et transporter des vaccins contre la COVD-19, et a développé des congélateurs pour les petits établissements de santé. 

AFP

18h37 | Des restaurateurs refusent de présenter une preuve du paiement de leur loyer pour obtenir l’aide financière promise par Québec, selon François Legault, une affirmation qui ne tient pas la route selon une association du secteur.

Photo Chantal Poirier

18h11 | Place Rosemère: l'organisatrice du rassemblement antimasque travaille pour la Sécurité publique

17h22 | Le gouvernement Legault demande à la population de six régions du Québec de «rester à la maison le plus possible» pour freiner la propagation de la COVID-19. Le Bas-Saint-Laurent, où la situation s'est corsée dans les derniers jours, est visé par cet appel à la vigilance.

Photo Adobe Stock

16h34 | Un foyer de contamination à la COVID-19 à l'université Northeastern privera les espoirs du Canadien de Montréal Jordan Harris et Jayden Struble d’activités sportives jusqu’au 18 décembre. 

PHOTO D'ARCHIVES, AGENCE QMI

16h24 | Avec un nombre de contaminations qui risque de grimper au sortir du temps des Fêtes, les médecins craignent que tous les progrès réalisés pour rattraper le retard dans les hôpitaux soient gaspillés durant les mois fragiles de janvier et février.

15h48 | Les cégépiens qui complèteront leur formation collégiale cet automne n’auront pas à réussir l’épreuve uniforme de français, qui vient d’être annulée pour la session en cours. Québec veut rendre disponible une version numérique de cette épreuve au printemps 2021. 

Photo d'archives

14h58 | Pandémie ou pas, les Canadiens n'ont pas l'intention de laisser la COVID-19 malmener trop leurs habitudes des Fêtes, montre un sondage réalisé pour le compte des Comptables professionnels agréés du Canada. 

Photo d'Archives

13h47 | La France franchit la barre des 50 000 décès.

AFP

Le nombre de décès dus à la COVID-19 a franchi mardi la barre des 50 000 en France, avec un total de 50 237 morts dans les hôpitaux et les établissements médico-sociaux, a indiqué Santé publique France.

34 399 décès ont eu lieu en milieu hospitalier, dont 458 au cours des dernières 24 heures, précise l’agence sanitaire dans son point quotidien.

13h45 | Québec solidaire demande au comité de sages chargé d’établir la stratégie québécoise de vaccination de rendre publiques ses recommandations pour dissiper toute méfiance de la population.

Photo d'archives

13h43 | Coronavirus : les réunions de famille autorisées à Noël au Royaume-Uni.

AFP

Les autorités britanniques ont décidé mardi d’alléger pour quelques jours à Noël les restrictions en place pour lutter contre la pandémie provoquée par le nouveau coronavirus pour permettre les réunions de famille.

Trois foyers différents pourront se rassembler au même endroit et uniquement sur une période de cinq jours maximum, du 23 au 27 décembre et les familles pourront se déplacer au sein du Royaume-Uni, a annoncé le gouvernement, après une réunion entre les dirigeants des quatre nations constitutives de ce pays (Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord et Angleterre).

Les restrictions varient au Royaume-Uni, mais sur d’importantes parties de son territoire, deux foyers différents n’ont pas le droit de se réunir en intérieur. Et dans toute l’Angleterre, toute réunion est limitée à six personnes.

« Ces bulles seront l’occasion pour les gens de rencontrer des amis proches et de la famille de manière très restreinte afin de s’assurer que ceux que nous aimons puissent être à nos côtés en cette période spéciale, mais seulement pour une période limitée », a déclaré le ministre britannique Michael Gove, chargé de la coordination de l’action gouvernementale.

Près de 56 000 personnes testées positives au nouveau coronavirus sont mortes au Royaume-Uni, le bilan le plus élevé en Europe. Et plus de 600 nouveaux décès ont été annoncés mardi, un record sur 24 heures depuis le mois de mai.

13h19 | COVID-19: la logistique en place aux États-Unis pour vacciner 6 millions de personnes la première semaine.

AFP

13h12 | Moins d’une semaine après le dévoilement de son plan de match pour les Fêtes, la santé publique resserre déjà les règles: les Québécois devront finalement se limiter à deux rassemblements, du 24 au 27 décembre.

Photo Stevens LeBlanc

11h50 | Le premier ministre Justin Trudeau maintient que l’arrivée au Canada de premières doses de vaccins contre la COVID-19 surviendra dans les premiers mois de 2021 puisque les pays ayant de grandes pharmaceutiques comme les États-Unis commenceront d’abord la distribution au sein de leur population.

AFP

11h24 | Le match intra-équipe prévu ce midi au camp de sélection d'Équipe Canada junior a été annulé après que deux joueurs eurent été déclarés positifs à la COVID-19.


11h02 | 45 décès s’ajoutent au triste bilan des victimes du virus au Québec, alors que la province rapporte 1124 nouveaux cas et 21 hospitalisations supplémentaires.

Photo d'archives Agence QMI, Maxime Deland

11h00 | Un quart des Italiens croient aux théories complotistes concernant l’épidémie de COVID-19, notamment que le virus a été créé en laboratoire pour modifier les équilibres mondiaux ou qu’il n’existe pas et sert de prétexte pour contrôler les gens, selon un sondage rendu public mardi.

AFP

10h30 | Après des séries éliminatoires sans un seul cas de COVID-19, la Ligue nationale de hockey est frappée par la pandémie, puisque deux équipes ont indiqué compter des joueurs confirmés positifs.


10h05 | Un rapport officiel a lourdement critiqué mardi la gestion de l’épidémie de coronavirus au printemps dans les maisons de retraite en Suède, frappées par une hécatombe à l’origine de la moitié des quelque 6500 décès de la COVID-19 dans le pays.


8h57 | La crise de la COVID-19 a infligé un choc historique aux compagnies aériennes avec un chiffre d’affaires en baisse de plus de 60 % en 2020 et seuls des tests de dépistage systématiques pourraient relancer le marché en attendant un vaccin, a estimé mardi leur organisation, l’Iata.

AFP

6h33 | Helsinki ferme ses lycées et interdit les événements publics.

AFP

La capitale finlandaise, largement épargnée jusque-là par la pandémie de COVID-19, va mettre en place de nouvelles restrictions très contraignantes à cause d’une flambée de cas, a annoncé son maire mardi.

Les lycées, les bibliothèques et les piscines seront fermés et les événements publics totalement interdits à Helsinki à cause de la situation « inquiétante », a déclaré le maire Jan Vapaavuori lors d’une conférence de presse.

« Nous proposons d’utiliser l’ensemble des mesures qui sont du ressort de la municipalité », a expliqué M. Vapaavuori, précisant que les services de santé et de suivi des cas risquaient d’être submergés. 

La date d’entrée en vigueur des restrictions et d’autres détails seront annoncés en fin de semaine, a-t-il ajouté. 

Une série de contaminations dans des maisons de retraite et des foyers pour SDF ces derniers jours à Helsinki ont prouvé la nécessité de mesures plus strictes, a précisé M. Vapaavuori, déplorant que « trop de gens » ont ignoré les recommandations sanitaires.

La municipalité n’avait pour l’instant que recommandé de limiter les rencontres privées en intérieur et de porter le masque dans certaines situations.

Des restrictions éventuelles concernant les restaurants et les bars ou relatives à la liberté de mouvement seront décidées par le gouvernement central.

6h31 | Coronavirus: la Russie affirme que son vaccin Spoutnik V est efficace à 95 %.

AFP

La Russie a affirmé mardi que son vaccin Spoutnik V contre la maladie COVID-19, développé par le centre de recherches Gamaleïa de Moscou, était efficace à 95 %.

Il s’agit des résultats préliminaires obtenus sur des volontaires 42 jours après l’injection de la première dose, ont indiqué dans un communiqué ce centre, le ministère russe de la Santé et le Fonds souverain russe, impliqué dans le développement de ce vaccin. Ils n’ont cependant pas mentionné le nombre de cas utilisés pour les calculs.

6h30 | Être vacciné contre la COVID-19 sera probablement une condition pour entrer en Australie.

AFP

L’Australie exigera probablement des personnes souhaitant entrer sur son territoire qu’ils aient au préalable été vaccinés contre la COVID-19, a annoncé mardi un responsable australien détaillant ce que pourrait être la nouvelle norme sanitaire dans le « monde d’après ».

Aucune décision définitive n’a été prise quant aux restrictions qui seront en vigueur une fois qu’un vaccin contre le coronavirus aura été mis sur le marché, a assuré le secrétaire australien à la Santé Greg Hunt. Mais il a laissé entendre que la condition d’entrée pourrait être une quarantaine stricte de deux semaines, ou une vaccination.

De son côté, le patron de la compagnie aérienne australienne Qantas a indiqué que celle-ci exigera des passagers prenant ses vols internationaux qu’ils soient vaccinés au préalable.

« Nous envisageons de changer nos conditions d’utilisation pour les voyageurs internationaux, pour leur dire que nous demanderons aux gens de se faire vacciner avant de pouvoir monter à bord de l’avion », a indiqué lundi soir le PDG de la compagnie, Alan Joyce, à la chaîne de télévision Channel Nine.

« Pour les vols intérieurs, il faudra voir ce qui se passe pour la COVID-19, mais pour les voyageurs internationaux arrivant en Australie et pour les gens qui quittent le pays, nous pensons que c’est une nécessité », a-t-il poursuivi.

De son côté, M. Hunt a affirmé : « Nous nous attendons à ce que les gens qui viennent en Australie alors que la COVID-19 reste une maladie grave dans le monde soient ou bien vaccinés, ou alors placés à l’isolement ».

6h26 | Shanghai: des centaines de vols annulés après sept cas de Covid.

AFP

Des centaines de vols étaient annulés mardi dans le plus grand aéroport international de Shanghai (est de la Chine), après la découverte de plusieurs cas de COVID-19 liés à des employés du fret aérien. 

La capitale économique chinoise (24 millions d’habitants) a fait état ce mois-ci de sept malades locaux. 

La plupart des cas ont été détectés ces derniers jours à l’aéroport de Pudong, entraînant un dépistage massif des employés et un plan de vaccination des travailleurs à haut risque.

Mardi, plus de 500 vols (soit près de la moitié de ceux prévus pour la journée) ont été annulés au départ de Shanghai-Pudong, selon le site spécialisé Variflight.

Plus de 45 % des vols à destination du même aéroport ont également été supprimés.

Dans la nuit de dimanche à lundi, du personnel médical en combinaison de protection intégrale a conduit une foule d’employés vers un stationnement afin de réaliser un dépistage au coronavirus.

La Chine, où le nouveau coronavirus a pour la première fois été détecté l’an dernier, a largement endigué l’épidémie depuis le printemps, grâce à des tests, des confinements, des quarantaines et au suivi des déplacements. La vie a repris un cours quasi normal, à l’exception de foyers localisés.

1h02 | Le gouvernement britannique attendu sur sa potion budgétaire anti-Covid-19.

AFP

1h00 | Des citoyens du quartier Saint-Michel s’inquiètent de voir des centaines de fidèles se réunir dans une « église », où un pasteur incite ouvertement à ignorer les mesures sanitaires.

PHOTO FACEBOOK Ministères Sheki

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres