/finance/business
Navigation

Prêts de 8 M$ pour le développement du Massif de Charlevoix

Coup d'oeil sur cet article

Investissement Québec (IQ) octroie deux nouveaux prêts d’une valeur totale de huit millions $ au Groupe Le Massif, qui chapeaute la construction du Club Med dans Charlevoix ainsi que le développement de la montagne.

En début d’année, Le Journal écrivait que le promoteur avait modifié son inscription au Registre des lobbyistes en demandant au bras financier de l’État de participer financièrement aux nouvelles «activités qui seront offertes sur le site, à l’amélioration des systèmes de neige artificielle, aux investissements de travaux d’égouts et d’aqueduc et d’une place publique».

Selon nos informations, au cours des dernières semaines, Investissement Québec a octroyé un nouveau prêt de 5 millions $ via le Programme d’appui au développement des attraits touristiques (PADAT) au Groupe Le Massif. 

Ce dernier a aussi obtenu une aide financière de 3 millions $ du Programme d’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE) financé par le ministère de l’Économie et géré par Investissement Québec. Cet outil a été mis sur pied pour aider les compagnies à traverser la pandémie. 

Chantiers de plus de 10 M$

Le Groupe Le Massif mentionne que le premier prêt de 5 millions $ servira à appuyer des chantiers d’une valeur totale de plus de 10 millions $ à Petite-Rivière-Saint-François. 

«Il y a aussi des investissements de Daniel Gauthier (président du conseil d’administration du Groupe Le Massif) dans ces projets, comme prévu depuis plusieurs années», précise le président de l’entreprise, Claude Choquette. 

«L’argent servira à améliorer les infrastructures, notamment le système d’enneigement de la montagne qui demandera aussi un approvisionnement en eau supplémentaire. Cela servira également pour l’aménagement de nouvelles pistes pour les débutants pour le Club Med. Il va également avoir plus de sentiers pour les vélos», énumère l’homme d’affaires.

Quant aux 3 millions $, ces sommes devraient servir « à supporter le fonds de roulement » du groupe au cours des prochains mois.

«Les choses vont particulièrement bien, mais vous savez comme moi que nous vivons une période d’incertitude», note M. Choquette. «Nous avons hâte que la saison commence. Je pense que cela va être la première fois que nous allons travailler avec une demande plus forte que l’offre», ajoute-t-il.

Selon la direction, le Massif de Charlevoix aurait enregistré « un record » pour la vente de billets de saison cette année.

Rappelons qu’Investissement Québec est actionnaire du Groupe Le Massif. En 10 ans, Québec et Ottawa ont déjà injecté, notamment sous forme de prêts et de subventions, plus de 140 millions $ dans différents projets du promoteur.

L’ouverture du Club Med, qui inclut un hôtel d’environ 300 chambres, est toujours prévue pour décembre 2021. La facture était estimée initialement à 120 millions $, dont 82 millions proviennent du secteur privé.

M. Choquette assure que l’entreprise Club Med, qui avait mis sur pause ses investissements dans Charlevoix en raison des impacts de la COVID-19, a aujourd’hui repris ses versements. Même que Club Med prévoit lancer la vente de ses forfaits le 10 décembre prochain. 

– Avec la collaboration de Philippe Langlois