/opinion/columnists
Navigation

Leadership et représentation

Coup d'oeil sur cet article

Des enseignants membres de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) s’objectent à ce que leur syndicat maintienne sa contestation juridique contre la loi sur la laïcité et exigent qu’elle arrête les frais.

Les déléguées de la Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) rejettent l’entente de principe intervenue à la table de négociation avec leurs représentantes.

Dans le cas de la FAE, voilà l’exemple d’un forum restreint de délégués qui a renversé les résultats d’une consultation menée plus largement. Du côté de la FIQ, ses déléguées ont renié un groupe plus restreint présent à la table de négociation.

L’équilibre est précaire entre leadership et représentation syndicale. La connaissance du terrain, la transparence et la confiance deviennent des clés incontournables !

Tous les genres

Il y a les « jusqu’au-boutistes » fermés à tout compromis et surtout incapables de changer de refrain. Aux allures plus revendicatrices, ils hurlent pour préserver les apparences malgré des résultats mitigés. 

Il y a les « apparatchiks » convaincus de leur position et qui s’assurent de trouver la bonne instance pour la confirmer, le nombre de membres consultés leur important peu.

Il y a les « tenants du mandat direct et formel » qui ne se mouillent jamais pour éviter les débats difficiles et conserver un siège confortable. On les nomme les bureaucrates syndicaux.

Il y a les représentants proches de leurs membres qui s’assurent de bien peser leurs aspirations tout en leur induisant une pointe de réalisme. 

Les dangers

Essentielle à l’amélioration du sort des travailleurs, la force du syndicat réside dans le nombre. Le magasinage des décisions accommodantes aux instances restreintes mine la cohésion.

C’est encore plus hasardeux de faire comme s’il ne s’était rien passé lorsqu’une instance désavoue ses représentants.

La fonction syndicale n’est pas une sinécure, entre apporter l’éclairage utile aux membres et devenir le miroir de leurs ambitions.

L’équilibre a toutefois meilleure prestance !