/sports/hockey
Navigation

Négociations dans la LNH: un silence inquiétant

Gary Bettman
AFP Gary Bettman

Coup d'oeil sur cet article

Signe que les négociations entre la Ligue nationale de hockey (LNH) et l’Association des joueurs ne vont pas dans le sens voulu, leurs principales têtes dirigeantes respectives n’ont pas discuté ensemble depuis jeudi dernier.

Selon ce qu’a rapporté mercredi avant-midi Pierre LeBrun du site The Athletic, le commissaire de la ligue, Gary Bettman, et le directeur du syndicat, Donald Fehr, demeurent bien silencieux l’un vis-à-vis l’autre. Aussi, il est difficile de prévoir la suite des discussions qui devront reprendre rapidement si la LNH souhaite toujours amorcer son calendrier régulier le 1er janvier.

Au cours des derniers jours, les médias ont largement évoqué l’insatisfaction de l’Association quant aux concessions financières demandées par la LNH. La semaine dernière, celle-ci avait en effet soumis deux propositions à l’autre partie. La première proposait un report de la rémunération de 20 % et une remise en fiducie à 25 % en 2020-2021. La deuxième serait d’opter pour un report de 26 %.

En juillet, les athlètes avaient déjà accepté de reporter 10 % du versement de leur paie et de limiter la proportion du salaire retenu en fiducie à 20 %.