/sports/racing
Navigation

Une expérience enrichissante pour Lance Stroll

Une expérience enrichissante pour Lance Stroll
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir chassé la déception, le Québécois Lance Stroll estime que de nombreuses leçons positives peuvent être retirées du résultat obtenu lors du Grand Prix de Formule 1 de Turquie. 

Le pilote de l’écurie Racing Point avait décroché la position de tête sur une piste détrempée lors des qualifications. Il avait ensuite mené 32 tours avant d’être embêté par un bris d’aileron qui lui a fait perdre son rythme. Il a finalement terminé neuvième.

«Évidemment, au début, j'étais frustré par tout cela, a concédé Stroll dans un communiqué. Nous avons mené plus de tours que quiconque dans la course et je ne suis pas monté sur le podium.»

Même s’il a obtenu deux podiums depuis le début de sa carrière, Stroll n’avait jamais mené auparavant. Il estime maintenant qu’il est mieux outillé pour jouer du coude avec les grosses pointures à l’avant.

«Maintenant que nous avons compris pourquoi les pneus n’ont pas fonctionné comme prévu, je peux en tirer du positif. Le premier relais et l’écart que nous avons creusé montrent ce qu’il est possible de faire et ce sont des expériences utiles pour les prochaines fois où nous nous battrons à l’avant du peloton.»

Serré

Stroll se tourne maintenant vers Bahreïn, où auront lieu les deux prochaines courses de la saison. La première épreuve se tiendra sur le circuit traditionnellement utilisé à Sakhir, tandis que la deuxième se déroulera sur le tracé extérieur.

Ce dernier en sera à une toute première présence au calendrier de la F1 et sera baptisé Grand Prix de Sakhir. Puisqu’il est formé de peu de virages, la vitesse moyenne devrait demeurer élevée et les chronos pourraient passer sous la barre des 60 s.

«On dirait que ça va donner une bonne course! Il n'y a certainement pas beaucoup de circuits avec seulement 11 virages, a expliqué Stroll. Le tracé suggère que ce sera extrêmement serré en qualifications avec des chronos très semblables. Ça pourrait produire une grille de départ vraiment excitante pour la course.»

«Nous nous préparerons du mieux que nous pouvons pour un nouveau tracé et tout le monde sera dans le même bateau avant le week-end.»

Le GP de Bahreïn aura lieu dimanche, une semaine avant celui de Sakhir.